Fabian

3.5

[CRITIQUE] GHOSTLAND

Dans GHOSTLAND, Pascal Laugier rassemble les extrêmes, du chaos de l’effroi aux fuites intérieures, insufflant à son insoutenable horreur une échappatoire par l’imaginaire et l’écriture....

Fabian

Cinéphile compulsif depuis mon abduction par une VHS démoniaque des Goonies. Admiratif devant le cinéma de Spielberg, Leone, Tarantino, Clouzot, Scorsese ou encore de Brian De Palma (et d'Hitchcock par la même occasion). Etudiant en droit à l’occasion, Gentleman Jim et critique à temps plein.