Arkham

Cinéma fantastique : discours de l’artificiel 1/3

La sensation d'artificiel dans un film varie bien entendu selon la perception et la sensibilité de chaque spectateur. L'artificialité nous apparaît alors selon divers paramètres dans la représentation d'un sujet particulier, comme d'un univers dans son ensemble....
3.0

[CRITIQUE] MESSAGE FROM THE KING

Fabrice Du Welz revient à une mise en scène plus rugueuse, comme s'il creusait sous le muscle du film d'action pour retrouver les nerfs et les tendons qui tiennent le récit du vigilante movie....

BIFFF : 5 films à retenir

De retour du trente-cinquième BIFFF, festival bruxellois où le cinéma de genre est à l'honneur; je vous propose aujourd'hui une sélection de cinq films qui ont particulièrement attiré mon attention durant ce festival à l'ambiance absolument hallucinante....

Cinéma fantastique : carte postale du BIFFF

C'est là toute la beauté d'un événement comme le BIFFF, la convergence de cinéphiles du genre exigeants et des grands enfants turbulents de la culture geek, réunissant tout ce beau monde dans un seul et même objectif, la recherche du fun et de l'improbable sur grand écran....
3.0

La sélection “Série B” : HITCHER

Dans ces eighties où pour garantir des frissons aux spectateurs, il était de bon ton de situer les intrigues en pleine métropole, où chaque coin de rue sordide peut devenir un coupe-gorge; comment expliquer que le projet de Robert Harmon et Eric Red prenne place sur une route déserte ? On est pas plutôt sensé être tranquille au volant, sur cet interminable ruban d'asphalte ? Qui pourrait bien venir perturber notre quiétude ? La réponse tombe comme un couperet dès la première minute de film : un auto-stoppeur....
4.0

La sélection “Série B” : THE OPEN

The Open est le résultat cohérent d'un parti-pris d'écriture refusant de cloisonner les intentions du cinéma dit "d'auteur" et les codes de celui dit "de genre". Cette démarche résolument moderne et affranchie des circuits économiques conventionnels, débouche ainsi sur un film post-apocalyptique intimiste....

Cinéma fantastique : dissonances narratives

Une dissonance narrative dans un récit peut justement mettre en relief les expérimentations d'un cinéaste quant à cet espace-temps, tout en provoquant des questionnements chez le spectateur quant à la conscience dont la caméra semble douée....

Cinéma fantastique : 5 documentaires à découvrir

Le cinéma n'est pas seulement un travail de cinéastes, les spectateurs ont également leur rôle à jouer dans l'érection des cultes cinématographiques. Je vous propose donc une sélection de cinq documentaires où les cinéphiles nous exposent l'objet de leur fascination....
3.0

[CRITIQUE] SWISS ARMY MAN

Swiss Army Man est-il un délire potache de ceux que se font deux potes adulescents affalés dans un canapé ? Ou bien est-il porté par une prose libre digne d'un auteur subversif ? "On aurait dit que" on ne connaissait rien de tout cela, et qu'on en revenait au fondement de nos émotions....
3.0

[CRITIQUE] DÉTOUR

Dans DÉTOUR Christopher Smith entremêle les effets de style narratifs d'une comédie noire anglaise et la ligne directrice d'un film noir US....
under the shadow - gérardmer

Festival de GÉRARDMER : 5 films à retenir

De retour du vingt-quatrième festival de GÉRARDMER, où j'avais le plaisir et l'honneur d'être membre du jury SyFy; je vous propose aujourd'hui une sélection de cinq films qui ont particulièrement attiré mon attention durant ces cinq jours absolument trippants....

Arkham

Rédacteur

Défenseur d'un cinéma fantastique sensoriel, j'apprécie les films échappant à ce genre, du moment que la réalisation promet des envolées lyriques ou hallucinées

Send this to a friend

Hello,

Un article intéressant : [CRITIQUE] COFFRET DVD - LA MOMIE UNIVERSAL MONSTERS

Le lien : https://www.leblogducinema.com/critique-dvd-ecinema/critique-coffret-dvd-la-momie-universal-monsters-858971/