Arkham

3.0

[CRITIQUE] BRIGSBY BEAR

En passant de la magie du spectacle à la galvanisation de la création du spectacle, BRISBY BEAR fait le pari optimiste et généreux de souder la communauté autour du rêve de l’individu, pour qu’au final ce rêve individuel devienne un plaisir collectif....

[CRITIQUE LIVRE] LE THRILLER ÉROTIQUE

Face au thriller qui nous déroute, on ne peut s’empêcher de se poser une myriade de questions : qui est l’assassin ? Qui va mourir ? Quel acte extrême tel ou tel personnage va-t-il commettre ? Dans le thriller érotique, d’autres interrogations se joignent à ces dernières : qui va coucher avec qui ? Et surtout le héros, qu’il soit policier ou non, couche-t-il avec une meurtrière ? ...
4.0

[CRITIQUE] LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES

Le roman d’origine signé Jean-Patrick Manchette et Jean-Pierre Bastid proposait à Cattet et Forzani de changer de terrain de jeu pour s’aventurer dans un territoire esthétique et un schéma de récit entre polar et western. Un terrain de jeu tout aussi propice aux réminiscences du cinéma de quartier....
2.0

[CRITIQUE] VALÉRIAN ET LA CITÉ DES MILLE PLANÈTES

C’est à se demander si Besson, emporté dans la démesure de la production design tel un créateur fou déployant sa collection printemps / été / automne / hiver 2017 - 2670, n’a pas négligé au passage des points essentiels dans l’élaboration d’un film, notamment l’importance d’écrire et de représenter des personnages crédibles et attachants....

Arkham

Rédacteur

Défenseur d'un cinéma fantastique sensoriel, j'apprécie les films échappant à ce genre, du moment que la réalisation promet des envolées lyriques ou hallucinées