Arkham

DARIO ARGENTO : nuit blanche, nuit ROUGE, à Lyon

Une parfaite occasion de réunir ceux qui souhaitent découvrir les expérimentations du cinéaste dans les domaines du thriller et du paranormal, et ceux qui souhaitent redécouvrir sur grand écran quatre œuvres incontournables issues de la période la plus fertile de sa carrière....

[CRITIQUE] THE SHAMER

La confrontation entre candeur et violence pourraient ici donner lieu à un contraste fort, tant sur le plan visuel que scénaristique; au lieu de ça, les deux forces se neutralisent mutuellement, sur les deux tableaux....
Avatar

Arkham

Rédacteur

Défenseur d'un cinéma fantastique sensoriel, j'apprécie les films échappant à ce genre, du moment que la réalisation promet des envolées lyriques ou hallucinées