[critique] Dante 01

Nous souhaitons recueillir votre avis sur votre façon de nous lire. Merci de prendre 2 minutes de votre temps en cliquant ici !


3551433377 569b461a4c m

Dante 01, prison spatiale, dérive dans l’atmosphère suffocante de Dante, planète hostile, son seul horizon. À l’intérieur, six des plus dangereux criminels des mondes environnants servent de cobayes à d’obscures expériences.

Une résistance s’organise autour de César, psychopathe manipulateur. Mais son autorité se voit remise en cause par l’arrivée de St Georges, mystérieux détenu, possédé par une force secrète, qu’il apprendra à maîtriser pour faire face à l’hostilité de ses co-détenus, et les libérer de l’attraction maléfique de Dante.

Note de l’Auteur

[rating:2/10]

Date de sortie : 02 Janvier 2008
Réalisé par Marc Caro
Film Français
Avec Lambert Wilson, Linh Dan Pham, Simona Maicanescu…
Durée : 1h 28min
Bande-Annonce :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x3fc1o_dante-01-bande-annonce-du-film-de-m[/dailymotion]

divider

Le nouveau film de Marc Caro, réalisateur des excellents mais controversés Delicatessen et La Cité Des Enfants Perdus, s’annonce plus psychédélique et étrange que jamais (tout ce qu’il y a de plus réjouissant pour des fans de la SF).

3552243050 8675ed8316

L’ histoire en elle-même est intéressante et l’ atmosphère bien que déjà vue est finement travaillée au regard de ces jeux de lumière enivrant qui sont autant de clins d’œil à Alien, Cube ou 2001 L’Odyssée De L’Espace du grand Stanley Kubrick.

Le casting proche du fantasme avec Dominique Pinon (La Cité Des Enfants Perdus, Amélie Poulain) et Gérald Laroche (Le Serpent, MR-73) entre autre, finit de nous combler. Au premier abord, Dante 01 réunit tous les éléments propices à faire de lui un très bon divertissement (au passage, Lambert Wilson n’aura jamais été aussi convaincant que lorsqu’il ne parle pas).

3552243130 b86fabbc8e

Seulement voilà, c’était sans compter sur le travail acharné de Marc Caro pour plomber son film. Le réalisateur met laborieusement en scène son bébé : la caméra semble échapper à son contrôle et donne naissance à des scènes immondes donnant envie de vomir du regard aux spectateurs.

Le talent des acteurs est minablement exploité avec des personnages pathétiques (Lambert Wilson fait encore parler de lui avec ce rôle de messie inconcevable), dénués de crédibilité : on ne croit pas une seule seconde à cette histoire rocambolesque à la limite du risible.

Et que dire de cette voix off insoutenable, stridente qui agace plus qu’elle n’enchante avec un phrasé sans ton, sans âme et des phrases d’un ridicule accompli.

La fin pathétique a au moins le mérite de nous faire rire de bon cœur.

3551433533 ac9780017a

Dante 01 aurait pu s’arrêter au navet pur et simple, mais non. Le film se veut également moralisateur avec la remise en question de la condition des détenus, l’origine de la violence… Marc Caro n’a décidément rien compris et transforme son film déjà raté en un pensum consternant et affligeant.

divider

Auteur·rice

Nos dernières bandes-annonces

S’abonner
Notifier de
guest

18 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
yep
yep
Invité.e
16 décembre 2010 3 h 43 min

merci Pdc de nous devoiler si intelligemment la fin du film, prouvant qu’au moins manifestement vous l’avez vu, ahah.
s’il vous plait a l’avenir pensez que des gens liront peut-etre l’article et les commentaires sans avoir encore vu le film.
en tout cas, cette fin presentee comme ca me parait effectivement bien ridicule, ce qui finit de me decourager de voir le film (effet escompte ??!) ; dommage, on aura connu Caro bien plus brillant…

Pdc
Pdc
Invité.e
14 décembre 2010 12 h 38 min

un petit plus

La fin de ce film se solde par l explosion de St Georges, qui change Dante en « Terre », et le vaisseau en dernier plan, un vaisseau en forme de croix…

Nouvelle hypothese « contre biblique »…

A mediter, la fin est un moment important, j ai paye ma place de cine pour un film dans le futur, qui s avere etre un film abordant le passe>

Pdc
Pdc
Invité.e
14 décembre 2010 12 h 32 min

Il y a des personnes qui voient un film et d autres qui regardent…
Pour ma part ce film est un chef d oeuvre…
Prendre connaissance des influences dont le film tire parti, par exemple Charon, le directeur de la prison, porte le nom du passeur d ame de la Divine Comedie de DANTE, par hasard?

 » On raconte qu aux portes de l enfer est ecrit : vous qui entrez ici, perdez tous espoir « , phrase de la voix off du film, issue encore une fois de l oeuvre de Dante.

Il y a sept prisonniers, sept peches… sept karma?

gr
gr
Invité.e
22 décembre 2009 14 h 40 min

certes wesley est sévère avec ce film, mais on ne peut pas être honnêtement le qualifier de chef d’œuvre et encore moins dans le domaine de la science fiction. Ce film est symptomatique de la rupture du couple Caro Jeunet, ils étaint bien meilleur à deux; Bien que comparant Dante 01 et Micmacs à tire-larigot Caro sans sort mieux dans l’innovation et la prise de risque artistique.
ce film a tout de même a voir sur tout pour sa fin complètement jeté.

Bernard
Bernard
Invité.e
20 décembre 2009 19 h 19 min

CQFD
Cordialement

18
0
Un avis sur cet article ?x