Soutenir Le Blog Du Cinéma ? Cliquez ici !

[critique] Exam

Affiche du film EXAM

8 candidats se présentent pour un examen crucial pour un poste à très haute responsabilité. Mais ils ne s’attendaient à un processus de selection aussi inhabituel. Et si votre vie ne dépendait pas d’une bonne réponse, mais de la bonne question. Ils ont 80 minutes pour la trouver, sinon…

Note de l’Auteur

[rating:4/10]

Date de sortie : 2 mai 2012 en DVD
Réalisé par Stuart Hazeldine
Film Britannique
Avec Luke Mably, Adar Beck, Chris Carey
Durée : 1h 35min
Bande-Annonce :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xbbjh4_shortfilms[/dailymotion]

Petit film britannique qui a doucement mais surement fait parler de lui sur la toile, Exam avait tout du thriller en huit-clos bien ficelé nous promettant de grands moments de tension. Malheureusement, ce qui peut s’avérer une bonne idée sur le papier et sur une bande-annonce corroborant nos espérances n’est pas forcément un gage de qualité confirmant la justesse du métrage, bien au contraire.

Ressemblant à un film comme Cube et à un roman comme A L’Estomac de Chuck Palahniuk de part son scénario (un groupe d’individu parqué dans une pièce dans laquelle ils devront se creuser les méninges pour trouver une solution et sortir de ce bourbier), Exam commençait relativement bien en nous jetant d’emblée dans le vif du sujet. On devient rapidement un personnage à part entière, cherchant comme les autres une solution à ce casse-tête : trouver une réponse à une question que l’on ne connaît pas. La mise en scène est correcte pour un film de ce gabarit, les acteurs arrivent à nous convaincre et l’atmosphère d’enfermement est finement exploitée grâce notamment à une luminosité qui n’a rien à envier à de plus grosses productions.

Exam, un film de plus à ranger dans la catégorie des Direct To DVD.

Malheureusement la surprise est de courte durée et le petit sourire aux lèvres qui commençaient à se dessiner sur notre visage va très vite se dissiper. La faute à quoi ? Simplement à un scénario tiré par les cheveux qui ne tient finalement pas la route. Une désagréable impression que les scénaristes ne savaient pas comment conclure ce métrage et qu’ils nous ont balancé vulgairement une fin d’une médiocrité absolue se fait ressentir. Du coup, c’est l’ensemble d’Exam qui est remis en cause : comment rallonger la durée de vie d’une idée somme toute intéressante mais qui tient en à peine 45 minutes ? En faisant du remplissage bien sur ! Dommage.

Au final, Exam n’est pas un mauvais film en soi, l’idée et l’ambiance sont relativement bonnes, les acteurs tiennent la route mais l’ensemble est beaucoup trop superficiel pour nous captiver jusqu’à un dénouement frustrant et risible. Cela est d’autant plus frustrant qu’avec un poil de travail en plus, le film aurait pu devenir une très bonne série B. Exam, un film de plus à ranger dans la catégorie des Direct To DVD.

Photo du film EXAM

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Soutenez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest

12 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
ElNamae
ElNamae
Invité.e
5 février 2011 7 h 50 min

Un film qui reprend « El Metodo » mais en « Dark »

Un choix assez peu convaincant lorsqu’on connait la fin, il existe des huits-clos bien plus intriguant tels que « Identity » ou l’indétrônable Saw premier du nom…

Bref, si vous cherchez un Huit-Clos et que vous voulez bien vous marrer, allez regarder « El Metodo » plutôt que The Exam

Je vous garantis au moins un fou rire à la fin, j’en ai eu un énorme avec le coup de la cravate ;)

arold
arold
Invité.e
15 janvier 2011 7 h 48 min

on arrete les demies mesures « exam » est une grosse daube stupide doublée de prétention. Scenario : nul(denouement en dessous de tout j’ai eu bcp de mal a m’en rappeler le lendemain) Acteurs : nuls. les moyens sont la pour nous faire croire à une bonne réal, de la poudre aux yeux j’en ai peur. Alors oui, surement que le cinema de ces dernières année à été assez chiche en chef d’œuvre mais pour ma part je ne suis pas encore prêt a remettre en question l’existence de bon auteurs, de cinéastes en tout genre, mêmes s’ils sont peu nombreux. on peut pas dire que dans le passé les choses etaient tres différentes de toute facons il faut savoir faire le tri par exemple « cube » tout le monde aimé pas seulement par ce que ca sortait completement de l’ordinaire mais cube 2 ET 3 voila on exploite pour la monnaie on vend de l’air c’est triste et ne me lancer pas sur « karaté kid » desilusion d’une idée on peut dire brillante qui se revele n’être qu’une trademark vendue au plus offrant enfin le cinema nous fait parfois de belles surprises parfois des coups sournois, des belles merdes, des grosses erreurs pour que « l’industrie » puisse en vivre et c’est le cas pour cube 2 &3 pour le kraté kid de will smith et pour exam j’en ait terminé

Fab
Fab
Invité.e
15 novembre 2010 16 h 11 min

… La methode est un excellent film. Celui la est tres tres tres mauvais. Le scenario est d’un amateurisme incroyable. L’idee de base a juste ete pique a La methode pour le reste…

Babeliane
Babeliane
Invité.e
11 octobre 2010 9 h 55 min

Bonjour, j’ai vu ce film cette semaine au Festival du film britannique de Dinard, et je l’ai trouvé réellement excellent ! J’ai eu la chance de rencontrer l’équipe du film, qui est très sympa.
Pour info, le film a gagné un prix à Dinard lui permettant d’être distribué dans le Grand Ouest de la France (40 salles), et qui va sans doute aussi lui permettre d’être distribué au niveau national. La sortie française est prévue pour décembre 2010 si j’ai bien compris.
Le Benelux va également sans doute le distribuer prochainement.

Fabien
Fabien
Invité.e
25 juillet 2010 18 h 52 min

Je viens de le voir, et c’est pas mal ! C’est un peu tiré par les cheveux, et il y a des révélations et des moments assez prévisibles.

12
0
Un avis sur cet article ?x