Photo (4) du film LES CHÈVRES DU PENTAGONE

[critique] Les Chèvres Du Pentagone

Affiche du film LES CHÈVRES DU PENTAGONE

Bob Wilton, un journaliste désespéré fait l’heureuse rencontre de Lyn Cassady, un soldat aux pouvoirs paranormaux combattant le terrorisme. Ils se rendent ensemble en Irak ou ils rencontrent Bill Django, le fondateur de l’unité, et Larry Hooper, soldat de l’unité qui dirige une prison.

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Date de sortie : 10 mars 2010
Réalisé par Grant Heslov
Film américain
Avec George Clooney, Ewan McGregor, Jeff Bridges
Durée : 1h 30min
Bande-Annonce :
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ro2RMloNJIY[/youtube]

Adapté du roman du même nom de Jon Ronson, journaliste américain ayant révélé l’existence d’expérimentations de l’armée américaine visant à développer des unités spécialisées dans le paranormal, Les Chèvres Du Pentagone est une satire succulente visant à dévoiler au grand public la force de caractère de l’armée américaine.

Si bien des aspects sont édulcorés ici et que le tout pourrait passer pour une comédie aussi légère que déjantée, sachez que tout est vrai et provient de véritables interviews effectuées par Jon Ronson en personne. En ce point, Les Chèvres Du Pentagone, même s’ils ne combattent absolument pas dans la même catégorie, trouve son semblable du côté de Las Vegas Parano : Johnny Depp étant l’extension du journaliste Hunter S. Thompson comme l’est ici Ewan McGregor avec Ron Jonson.

Photo (1) du film LES CHÈVRES DU PENTAGONE

Bien des films ont essayé de tourner au ridicule cette armée enfantine se croyant invinsible mais peu de films peuvent se vanter de l’avoir fait aussi habilement (pas subtilement) que le film de Grant Heslov dont c’est le tout premier film. Après plusieurs petits rôles dans Le Roi Scorpion, Sleeper Cell, c’est avant tout en tant que producteur qu’Heslov s’est fait remarqué avec des films comme Intolérable Cruauté, Jeux De Dupes ou encore Good Night And Good Luck. Où je veux en venir me direz-vous ? J’y viens ne soyez pas si pressé. Effet de mimétisme ou simple hasard, Les Chèvres Du Pentagone ressemble étrangement à un film que les frères Coen auraient pu réaliser.

Les ressemblances sont nombreuses notamment au niveau des situations burlesques qui font mouche à chaque fois (ce n’est pas toujours très fin mais une chose est sûre, on en redemande volontiers) mais également au niveau de la direction des acteurs sur laquelle je vais rentrer en détail juste en-dessous. Si vous voulez bien me suivre…

Photo (2) du film LES CHÈVRES DU PENTAGONE

Les Chèvres Du Pentagone peut laisser perplexe quant à son réel intérêt mais la belle brochette d’acteurs et les répliques délicieuses finiront par avoir le dessus sur nos réticences.

Pour certains, la brochette d’acteurs suffiraient à approuver un film comme Les Chèvres Du Pentagone et je leur donne parfaitement raison. Que du beau monde apparaissant ici et là à travers quelques séquences savoureuses seulement voilà, les acteurs sont certes très bons et le plaisir qu’ils ont pris durant le tournage se ressent énormément à l’écran (c’est bon enfant et c’est tant mieux !) mais on a sans cesse l’impression que le réalisateur a fait un patchwork de leurs différentes prestations. George Clooney ressemble à un mix entre O’Brother et Burn After Reading, Jeff Bridges, ici troisième homme de prestige, ressemble étrangement à The Big Lebowski, le tandem Clooney/McGregor qui se bastonne comme des chiffonniers est du déjà-vu et j’en passe.

Rien ne vous saute aux yeux ici ? Aucun point commun flagrant ? Les frères Coen bien sûr ! Leur univers se ressent à chaque nouvelle séquence. Résultat : certains pourront être énervé de voir tant de points communs alors que d’autres mettront cette faiblesse du réalisateur de côté et apprécieront simplement le spectacle. Pour ma part, voir un Jeff Bridges aussi en forme qui renoue avec l’une de ses meilleures prestations est un prétexte amplement suffisant pour me faire apprécier le film mais cela ne tient qu’à moi.

Photo (3) du film LES CHÈVRES DU PENTAGONE

Au final, Les Chèvres Du Pentagone peut laisser perplexe quant à son réel intérêt mais la belle brochette d’acteurs et les répliques délicieuses finiront par avoir le dessus sur nos réticences. Le film est une succession de scènes à l’humour pince sans rire déviant sur le bien gras par moment et certains le prendront au millième degré. A cela je dis oui mais le film va un peu plus loin que ça. La critique de l’Amérique qui en découle est très bien pensée. Du coup, c’est tout un pays qui se retrouve éclaboussé par sa propre bêtise et ses rêves de puissance absolu (« On est des Jedi, on a la force de notre côté ! »).

A ce film, on ne peut que regretter que deux choses : le manque volontaire ou non de personnalité du réalisateur et sa durée puisqu’il ne dure qu’une heure vingt. Pour le reste, ENJOY !

Photo (4) du film LES CHÈVRES DU PENTAGONE

  1. J’ignore ce que vaut réellement ce film mais la qualité ( littéraire ) de votre critique l’a rendu toute de suite sympathique.
    Après cette lecture, pour un cinéphile d’occasion comme moi, je m’y retrouverai certainement, car je ne pourrai pas vraiment faire le rapport avec les références citées.
    Il y a du bon, parfois, d’être un béotien !

    0
    0
  2. Pour comprendre le filme lire le témoignage sure les faits à son origine:
    J’ ai vu le film « Les Chèvres Du Pentagone » (The Men Who Stare at Goats) http://www.themenwhostareatgoatsmovie.com) avec intérêt. J’ai bien aimé le film pour ce qu’il est – un regard satirique à la tentative de l’armée américaine à développer plus du plein potentiel mental de leurs guerriers en utilisant les approches dites paranormales. Malheureusement, des mots comme « paranormal » et « surnaturel » sont chargés de sens qui ont des connotations négatives. Pour cette raison, les scientifiques hésitent à s’associer avec des gens qui professent l’intérêt pour de telles choses. Toutefois, puisque j’ai déjà été associée à l’un des personnages de la vie réel du livre et du film, je voudrais discuter de cette possibilité que la vie réelle apporte à la vie militaire : plus du potentiel de l’esprit humain grâce à mon domaine d’expertise – la Technologie de Défense Invincible (IDT), une technique qui comprend yoga Flying. Je voudrais également vous recommander un livre écrit par Craig Pearson, Ph.D. intitulé: The Complete Book Of yogique http://www.mum.edu/achievements/2008_11_08.html volants « qui traite de cette approche dans les moindres détails. (Divulgation complète: M. Pearson est vice-président exécutif de Maharishi University of Management. Je travaille au « Center for Advanced Military Science » (CAMS), qui est affiliée à cette institution.)

    Dans Les Chèvres Du Pentagone, le personnage du général Hopgood (joué par Stephen Lang) est basé sur le général Albert Stubblebine, US Army (retraité), un ancien commandant de l’ « US Army Intelligence & Security Command » (INSCOM). Il est ironiquement présenté comme essayant de traverser les murs sans succès. À la fois dans le livre et le film, un soldat sous ses ordres auraient tué une chèvre en la regardant fixement. Dans la vie réelle, Stubblebine a rempli la fonction de consultant pour mon comité de doctorat sur la Défense Militaire basée sur la conscience à l’  » Union Institute & University ». Il a été un pionnier intelligent dans le développement de technologies de ressources humaines pour l’armée américaine. Stubblebine compris le potentiel latent de l’esprit humain, et, que les guerriers finirait par être formés pour le maîtriser. Jon Ronson a écrit dans son livre, « The Men Who Stare at Goats « , le général Stubblebine croit passionnément en la doctrine du  » Premier bataillon de la terre  » http://firstearthbattalion.com, que chaque être humain vivant est capable de faire des miracles surnaturels. »

    Tout en servant dans mon comité de doctorat, Stubblebine a aidé à organiser ma série de conférence sur la Technologie de Défense Invincible (IDT), à Moscou. Grâce à lui, et le défunt (retraité), Général de Brigade Clarence E. Beck, US Army (Ret.), j’ai recruté un autre général distingué (retraité de l’armée soviétique, Leonid général-major Shershnev, qui a combattu en Afghanistan) ainsi que d’autres militaires liés à des dirigeants, à participer à mon programme de doctorat sur la Conscience -Sur la base militaire de la Défense, qui est maintenant connu comme « Invincible Defense Technology » dans les cercles militaires.

    Shershnev été un personnage clé dans la guerre soviétique en Afghanistan. Ses réflexions sur la futilité de la guerre étaient similaires à Stubblebine et celles de beaucoup de notre propre personnel militaire après la guerre du Vietnam. Shershnev a regretté la perte inopportune de vies humaines, et a promis de consacrer sa vie à travailler pour créer la paix mondiale. Probablement dû à ses efforts, de nombreux généraux et d’autres militaires liés à des dirigeants en provenance de Russie et d’autres anciens pays du bloc soviétique ont assisté à la troisième Conférence internationale sur Invincible la défense dans le Pays-Bas dans les années 1990. Les hauts dirigeants ont écrit pour encourager les évaluations des capacités de la Technologie de Défense Invincible (IDT), pour prévenir la guerre et le terrorisme et, apparemment, fait un rapport à leurs supérieurs gouvernementaux et en on demandé la mise en œuvre. Voir « La nécessité d’une prévention de l’aile militaire par les participants à la Conférence » http://istpp.org/military_science/third_invincible
    _defense »_p13.html et « La course pour l’espace intérieur » « http://www.davidleffler.com/enewsletter/
    20080411_IDT_News.html # LETTER.BLOCK8 pour obtenir des renseignements connexes.

    Le but la Technologie de Défense Invincible (IDT), est d’améliorer les capacités de maintien de la paix de l’armée, en ajoutant une « une arme non-mortelle », une sorte d’armure nationale (appelé « Kavach rastri » dans la littérature védique) qui permettrait d’assurer la sécurité et d’invincibilité de leur nation. Le fondateur et principal partisan de cette approche sur la fin de sa vie, est Maharishi Mahesh Yogi, un scientifique de renommée de la conscience et érudit védique. Maharishi a déclaré que les prétendus pouvoirs surnaturels sont normaux à un système nerveux libre de tentions, ce qui peut être réalisé par l’intermédiaire du programme de Méditation Transcendantale et de ses pratiques de pointe, si les gens sont bien formés à la manière correcte pour les exploiter. En 1997, étudiant cette approche non religieuse, j’ai terminé mon doctorat sous les auspices du programme de doctorat à l’Union Institute & University. La Technologie de Défense Invincible (IDT), a été appelée ainsi parce que Maharishi a reconnu son potentiel pour empêcher la naissance d’un ennemi, un principe qu’il a abrégé avec l’expression «la victoire avant la guerre. » Sa vision était que tout pays tirant pleinement parti de cette technologie pourrait devenir invincible. Il a affirmé que l’invincibilité ne peut jamais être atteinte par des armes conventionnelles, mais ne peut être atteinte que si une nation est incapable de créer des ennemis. Si une nation n’a pas de stress collectif, elle devient «amie» avec tout le monde.

    Des ailes de la prévention militaire composées d’environ 3% de l’armée pourraient idéalement atteindre cet objectif. Ces unités spéciales seraient formés dans la Méditation Transcendantale (MT) et de MT-Sidhi programmes. Ils les pratiquent dans de grands groupes, deux fois par jour. La recherche scientifique approfondie montre que ces programmes non seulement de réduire le stress sur le plan individuel, mais également réduire le stress social collectif qui est ultimement responsable de problèmes sociaux, comme la guerre, le terrorisme et la criminalité. Par exemple, une des revues avec comité étude publiée dans le « Journal of Conflict Resolution » http://invinciblemilitary.org/articles/sapratableii.
    html # B41 (32: 776-812, 1988) ont constaté qu’un groupe de deux cents personnes pratiquant IDT en Israël pendant la guerre du Liban ont réussi à réduire les morts par la guerre, il ya soixante-seize pour cent. Une étude de suivi de sept différentes assemblées de  » TM Sidhi  » publiés dans le » Journal of Social Behavior and Personality « . http://invinciblemilitary.org/articles/sapratableii.
    html # B13 (17: 1, 285-338, 2005) a montré des résultats similaires, ainsi qu’une réduction de 68% des blessures de guerre.

    Ces « effets à distance » ont été étudiées par d’autres moyens, comme la recherche montrant l’évolution de l’EEG (ondes cérébrales) cohérence. Pendant la pratique de la Méditation Transcendantale, une expérience individuelle « conscience transcendantale », un quatrième Etat a proposé de la conscience. Cet état se caractérise par une cohérence accrue de l’EEG, où les différentes parties du cerveau travaillent ensemble de manière plus cohérente. L’augmentation de la cohérence des EEG au cours du programme de MT est corrélée avec une créativité accrue et réalisation en dehors du programme de MT, pendant l’activité. Quand beaucoup de personnes pratiquent cette technique (ou celle plus avancé TM-Sidhi) ensemble dans un même lieu, la production de cohérence est renforcée. En outre, lorsque des groupes de méditation sont grands, des augmentations similaires de la cohérence sont produites chez des sujets très éloignés du groupe. Une expérience a montré des augmentations de la cohérence de l’électroencéphalogramme entre deux groupes a 1 600 kilomètres l’un de l’autre sur à 1000 miles du groupe.
    Une autre étude propose une explication proposée de la causalité en termes biologiques. Les recherches réalisées sur la sérotonine, neurotransmetteur puissant montre qu’il produit des sentiments de satisfaction, de bonheur et même l’euphorie. De faibles niveaux de sérotonine, selon les recherches, mettre en corrélation avec la violence, l’agressivité, mauvaise humeur et émotionnel.
    Une autre étude globale révisée par un groupe de professionnels dans ce domaine a montré que la hausse des chiffres d’experts de la Technologie de Défense Invincible (IDT), a corrélée avec une augmentation marquée de la production de sérotonine entre les membres de la communauté. Cette découverte offre un mécanisme neurophysiologique plausible pour expliquer l’hostilité et l’agression réduite dans la société au sens large. Un autre des revues avec comité étude menée au niveau mondial a montré que le terrorisme international a chuté de 72% et un conflit mondial ont chuté de 32% au cours de l’expérience mondiale et est retourné aux niveaux antérieurs après, c’était fini.

    Militaires et des groupes de civils dans le monde entier ont déjà commencé à exploiter le plein potentiel de l’esprit humain en utilisant la Technologie de Défense Invincible (IDT),. Le livre intitulé « The Complete Book Of Flying yoga: Maharishi Mahesh Yogi’s Programme for Enlightenment et d’invincibilité » de Craig Pearson, Ph.D. est disponible à http://mumpress.com/p_c16.html et est l’ouvrage le plus complet disponible sur le sujet de la Technologie de Défense Invincible (IDT),.

    Note de l’éditeur: Le Seoul Times publiés précédemment co Dr. David Leffler-auteur de l’article avec Hagelin quantique physicien de renom John, Ph.D., qui examine de plus près le potentiel militaire de l’ « Invincible Defense Technology ». Elle est intitulée « Sud Corée, besoins d’un système de défense au-delà des armes nucléaires». http://theseoultimes.com/ST/?url=/ST/db/read.php?idx=8459.

    Si vous avez des points de vue visiter le forum de discussion.
    If you have any views visit the discussion board.

    Le Dr David R. Leffler est chroniqueur spécial pour le Seoul Times. Il est directeur exécutif du Center for Advanced Military Science (CAMS) http://www.StrongMilitary.org. David a reçu son doctorat sur « la conscience, la base militaire de défense » de l’Union Institute & University de Cincinnati.
    Source :
    http://theseoultimes.com/ST/?url=/ST/db/read.php?idx=9055

    0
    0
  3. Apparemment c’est romancé d’une histoire vrais :
    Par Dr. David Leffler
    «J’ai vu le film « Les chèvres du pentagone » avec intérêt. J’ai apprécié le film pour ce qu’il était – un regard satirique. Cependant, comme j’ai déjà été associé à l’un des personnages réels du livre et du film, j’aimerais discuter de la possibilité militaire réelle d’utiliser davantage le potentiel de l’esprit humain (pour créer la paix) à travers mon domaine d’expertise-la technologie de défense Invincible (IDT), une technique qui inclut le vol yogique. Je suis employé au Center for Advanced Military Science (CAMS) qui est affilié à cette institution.) J’aimerais également recommander un livre de Craig Pearson, Ph.D. .
    Dans The Men Who Stare at Goats, le personnage du Général Hopgood (joué par Stephen Lang) est basé sur le Major-général Albert Stubblebine, de L’armée américaine (à la retraite), un ancien commandant de L’US Army Intelligence & Security Command (INSCOM). Il est satiriquement dépeint comme tentant de traverser les murs sans succès. Dans le livre comme dans le film, Un soldat sous son commandement aurait tué une chèvre en la regardant fixement. Dans la vraie vie, Stubblebine a servi de consultant à mon Comité militaire de défense basé sur la conscience de la défense doctorale à L’Institut de L’Union et L’Université. Il a été un pionnier intelligent dans le développement des technologies des ressources humaines pour l’armée américaine.
    … programme de doctorat en défense militaire basée sur la conscience qui est maintenant connu sous le nom de technologie de défense Invincible dans les cercles militaires. …  »
    Taking The Men Who Stare at Goats Seriously. Dr. David R. Leffler
    The Men Who Stare in Peace : An Interview with Dr. David Leffler

    0
    0

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
MOXIE et le pop féminisme – Critique