[critique] L’Etrange Affaire Angélica

Affiche du film L'ETRANGE AFFAIRE ANGELICA

Sortie DVD du mois de janvier, L’étrange affaire Angélica narre l’histoire d’Isaac, jeune photographe appelé pour faire le portrait d’une jeune femme morte dont il tombe peu à peu amoureux, pris sous une emprise irrémédiable… C’est un univers à la fois onirique, fantastique et pourtant bien ancré dans la réalité de la ville de Régua, très attachée à la terre et aux vignes, dans lequel nous transporte Manoel de Oliveira, réalisateur aujourd’hui centenaire et à la carrière prolifique. Ce film, sans doute l’un de ses derniers, à la fois captivant et poétique, se montre proche de la vie et des angoisses du réalisateur.

Note de l’Auteur

[rating:9/10]

Date de sortie : 16 mars 2011
Réalisé par Manoel de Oliveira
Film Français, espagnol, portugais, brésilien
Avec Pilar López de Ayala, Ricardo Trepa, Filipe Vargas…
Durée : 1h35min
Titre original : O Estranho Caso de Angélica
Bande-Annonce :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xhmqf7_l-etrange-affaire-angelica-bande-annonce-vost_shortfilms[/dailymotion]

Dès les premiers plans, le ton est donné et les cadrages parfaits, quasi photographiques. Le rythme lent, figeant le temps, comme suspendu, donne déjà le souffle définitif du film. Isaac, pensionnaire de Dona Rosa, est appelé d’urgence une nuit de pluie pour immortaliser Angélica, jeune femme qui a rendu son dernier souffle. D’abord réticent, puis appâté par le gain d’argent, il se rend dans la demeure bourgeoise enténébrée où règnent le recueillement et la prière. Maniant timidement l’objectif, il fait une dizaine de clichés de la beauté souriante et pourtant sans vie. Puis, à son retour à la pension, en développant ces tirages, la morte reprend vie, sous ses yeux d’abord ébahis, puis amoureux. Obsédé, possédé, il ne cessera de courir après ce fantôme que lui seul voit et espère.

[pullquote]M. de Oliveira, loin de rendre le thème dramatique, joue sur les registres pour le transcender et alléger sa crainte de la mort : parfois fantastique, le ton dégage aussi une grande poésie.[/pullquote] La mort, sans être glauque, possède une très forte empreinte dans ce film, et l’on devine cette curiosité du réalisateur à l’égard de l’au-delà, puisqu’il traite, à travers de la mort d’Angélica et des visions d’Isaac, d’une possible résurrection, d’une communion secrète et impalpable qui rendrait plein d’espoir au-delà du chagrin de la perte. Angélica et Isaac planent sur la ville de Régua comme des âmes aimantes et absentes. M. de Oliveira, loin de rendre le thème dramatique, joue sur les registres pour le transcender et alléger sa crainte de la mort : parfois fantastique, le ton dégage aussi une grande poésie, comme à travers le symbole de cet oiseau domestiqué dans la pension de Dona Rosa. Vie ou mort, emprisonnement ou liberté, Isaac ou Angélica : on se plaît à comparer ce volatile aux vivants qui se croisent dans la vie et la mort, captifs ou libérés, sans jamais vraiment se retrouver.

En situant l’action de son film dans la ville de Régua, au Portugal, M. de Oliveira revient à ses premiers amours, puisque le réalisateur avait réalisé en 1931 – au tout début de sa carrière – un court-métrage sur le fleuve Douro (Douro, Faina Fluvial). On le sent très proche des hommes et de la terre dont il chante une fois de plus le travail et le labeur par une scène aux champs où Isaac réalise plusieurs portraits de paysans burinés par le soleil. La musique, entêtante et entraînante, sert aussi à cadrer ces moments de vie ou de deuil, comme un écrin supplémentaire pour révéler la beauté des paysages et des âmes. Le souci d’esthétisme est omniprésent avec des plans qui relèvent parfois de l’art pictural, comme des tableaux champêtres pour les scènes en extérieur, et des toiles de maîtres de la Renaissance pour les scènes d’intérieur, à la lumière tantôt douce, tamisée ou obscure.

L’Etrange Affaire Angélica est un film dépaysant, qui fait réfléchir et intrigue à la fois, et qui sublime indéniablement la réalité.

Photo du film L'ETRANGE AFFAIRE ANGELICA

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
ÉTÉ 85, idylle fantasmée, saveur embruns salés