[critique] Sexy Dance 3D

Fraîchement diplômé de la prestigieuse Université de New York, Moose fait équipe avec une bande de loyaux street dancers et, parmi eux, Luke et Natalie. Ensemble ils vont se mesurer aux meilleurs break dancers du monde au cours d’un affrontement dont l’issue changera leur destin à tout jamais.

Note de l’Auteur

[rating:6/10]


Date de sortie : 18 août 2010
Réalisé par Jon Chu
Film américain
Avec Adam G. Sevani, Sharni Vinson, Alyson Stoner
Durée : 1h 47min
Bande-Annonce : [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xdxspd_sexy-dance-3-the-battle-3d_shortfilms[/dailymotion]

Que demande-t-on à un film de danse ? Une histoire en béton ? Des acteurs méritant une nomination dans une cérémonie officielle pour leur talent d’interprètes ? Non pas vraiment. Ces points sont certes importants mais ils ne représentent qu’un petit plus. A vrai dire, ce que l’on demande à un film du genre, c’est un niveau de danse irréprochable nous donnant envie à chaque séquence de nous lever pour secouer notre popotin aux rythmes des sons signés Flo Rida, David Guetta et tous les autres cadors du genre. Alors oui Sexy Dance 3D possède un scénario vu et revu des centaines de milliards de fois qui en passant doit tenir sur un timbre poste au regard de la maigreur anorexique de l’intrigue (amour, trahison, passion et tout le tintouin habituel) mais du côté de la danse le niveau est monté en puissance par rapport aux deux premiers opus de la licence.

Battles endiablées, jeux de hanches dévastateurs, absolument tout est fait pour que l’on prenne plaisir à regarder évoluer cette troupe de danseurs survoltés parmi lesquels se cachent quelques perles comme ce champion de danse robotique nous laissant sur le cul (pardonnez-moi l’expression mais c’est le cas !) à chaque apparition. Les chorégraphes ont franchi une étape supplémentaire et même s’ils ont repris certains éléments du deux (danser sur l’eau par exemple), ils ont eu suffisamment de jugeote pour se diversifier et ne pas fournir aux spectateurs un simple copier-coller des précédents volets.

Au final, il est très facile de descendre un film comme celui-ci surtout avec cette mode de la 3D qui donne naissance aux scènes les plus ridicules du film (un vol de crème glacée tout à fait pathétique par exemple) mais cela ne serait pas entièrement juste si l’on regarde sa visée. [pullquote]Sexy Dance 3D est un divertissement tout à fait honnête qui ravira les fans de danse grâce à des chorégraphies méticuleuses et finement travaillées nous embarquant avec rythme dans des joutes à la puissance dévastatrice.[/pullquote] Si l’on aime ce genre de film, ce troisième volet pourrait bien vous procurer certains hérissements de poils involontaires et vous donnera envie de réessayer certaines chorégraphies de retour à la maison. Pour les autres, malheureusement, il faudra repasser mais aucune surprise, il fallait s’en douter.

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Annie
Annie
Invité.e
30 août 2010 12 h 45 min

emmanuelle : MDRRRR ton niveau en orthographe :D

J’ai bien aimé ce sexy dance 3D ! (jamais vu les autres ! ) Il y a les musiques du moment, les dernières nike, des jeunes gens beaux et talentueux !

Très bon film pour ceux qui aiment danser !!

emmanuelle
emmanuelle
Invité.e
30 août 2010 4 h 21 min

Mdrrrrr!!

et maintenant Mr le critique a juger la performance artiqtique!!

excuses moi mais tu me fais doucement rigoler!!!

Meme la dance de ce 3eme volet et bidon comparée au second!!

il faut vraiment que tu arretes… ca devient grave!

c est de la contre pub que je vais faire a ton Blog tellement tu es honteux!!

2
0
Un avis sur cet article ?x