[critique] Twilight – Chapitre 3 : Hésitation

Des morts suspectes dans les environs de Seattle laissent présager une nouvelle menace pour Bella. Victoria cherche toujours à assouvir sa vengeance contre elle et rassemble une armée. Malgré leur haine ancestrale, les Cullen et les Quileutes vont devoir faire une trêve et s’associer pour avoir une chance de la sauver.
Mais Bella est obligée de choisir entre son amour pour Edward et son amitié pour Jacob tout en sachant que sa décision risque de relancer la guerre entre les deux clans. Alors que l’armée de Victoria approche, Bella est confrontée à la plus importante décision de sa vie.

Note de l’Auteur

[rating:3/10]


Date de sortie : 7 juillet 2010
Réalisé par David Slade
Film américain
Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson, Taylor Lautner
Durée : 2h 04min
Bande-Annonce : [dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xd2zhc_twilight-3-bande-annonce-2-hd-vost_shortfilms[/dailymotion]

Il fallait donc attendre le troisième volet pour que la saga Twilight ressemble enfin à un semblant de film. Pas de quoi crier victoire cependant mais dans l’ensemble le film se regarde avec un intérêt un peu plus poussé que sur les précédents volets. Cette bénédiction nous la devons à David Slade, réalisateur de Hard Candy et 30 Jours De Nuit, qui arrive à retranscrire une atmosphère noire et violente intéressante dans la mise en place de l’armée censée détruire la famille des Cullen. Ceux qui avaient aimé le début de 30 Jours De Nuit remarqueront certainement les nombreux points communs entre les deux. David Slade ne s’est pas foulé à ce niveau mais il nous offre un spectacle qui ne dure certes pas plus de 30 minutes si l’on colle les morceaux bout à bout mais qui réussit à nous arracher de cette léthargie dans laquelle Twilight nous plonge depuis trois volets déjà.

Car même si Hésitation rehausse quelque peu le niveau d’un ensemble pathétique et risible au possible, ce volet n’échappe pas aux erreurs du passé. Les acteurs sont toujours aussi mauvais, l’histoire toujours aussi plate et idiote. Le triangle amoureux composé de BellaEdward et Jacob, en se résumant à des dialogues à la limite de l’autisme et des situations d’une débilité abyssale, devient dès les premières minutes synonyme d’ennui. D’accord, le quotidien de cette adolescente qui ne sait pas qui choisir entre un suceur de sang et un loup-garou ne doit pas être très rose et les multiples punitions engendrées par un père looser doivent être d’un ennui mortel mais de là à ce que cet ennui et cette souffrance se répercutent sur le spectateur, il y a des limites. Là où un réalisateur comme Jim Jarmusch nous aurait magnétisé avec un récit semblable, David Slade se plante en beauté.

Malgré une petite amélioration, Twilight souffre encore de beaucoup trop d’erreurs impardonnables pour réellement nous faire apprécier le spectacle (si l’on peut l’appeler comme tel). Pire, c’est quand l’on pense que Bella va enfin se faire sauter la tirelire que la frustration se fait la plus grande. Un film à conseiller uniquement aux hordes d’adolescentes qui n’ont pas encore boudé cette saga au profit d’une autre. Un film qui fera rêver les petites filles mais qui ramènera les adultes dans la dure réalité du spectacle pop-corn fade, sans faveur et indigeste qui nous fait encore plus amèrement regretter le temps où même les teen-movie valaient le coup d’œil. Notre intestin résistera-t-il à une nouvelle secousse ? Suite au prochain épisode.

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
9 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
MorpheusVI
MorpheusVI
Invité.e
5 décembre 2010 16 h 53 min

non seulement la dramaturgie est absente mais si les personnages n’ont guère de charisme – & de couleurs… – et de personnalité, l’aspect réac sous-jacent de cette serie est à vomir !

Ranya Mohssine
Ranya Mohssine
Invité.e
18 août 2010 1 h 42 min

La critique de marie est très juste.
J’aime le ton pris pour amorcé les critique, l’ironie cinglante servant a dénoncer des défauts bien réels..
Seulement il est vrai qu’a force, on est facilement découragé de regarder les films en question.
C’est la sixième critique que je li, au départ je cherchais un film intéressant en parcourant les critiques ( je trouve que les bande annonce, nous dévoile la moitié du film, et fait, que l’on suis chaque scène en attendant l’autre) et a présent, je ne sais vraiment plus quoi regarder !!
Dégagez les points positif de manière plus prompt, l’avenir du cinéma dépend de vous!

Marie
Marie
Invité.e
22 juillet 2010 23 h 43 min

Bonjour Wesley ,
Je dois vous avouer que lire cette critique d’une banale opinion se résumant à faire la liste des points négatifs de cette adaptation littéraire m’a fait un tantinet rire, je le reconnais. Voyez-vous, je pense en effet que vous aviez déjà une bonne idée globale de ce que vous alliez écrire avant de visionner le film.

Honnêtement, d’ébattons : Pourquoi exiger de ce film une perfection absolu ? Avez-vous déjà vue un film de cette prétention ? Il a ses défauts, certes, mais au lieu de ce focaliser dessus comme vous le faite, dégagez plutôt ses aspects positifs ! C’est de ça que veulent les lecteurs ! S’ils viennent lire des critiques, c’est qu’ils ont l’intention de voir le film, alors pourquoi les démotiver ? Laissez les se faire une propre opinion du film et ne les accablez pas de défauts qu’ils ne verront peut être même pas. Aujourd’hui, l’idée que les gens se font de la critique est synonyme d’abus et d’indifférence. Le tout bâclé avec une plume métrisé à la perfection pour souligner un soupçon de savoir faire et d’arrogance. Le plus désolant est que « grâce » à des critiques comme la votre, leur idée se précise.

Ecoutez, je suis âgée de 15 ans et pour ma part, j’ai bien aimé. Je vois d’ici les gens dire : c’est une gamine, évidement qu’elle a apprécié !

Je suis allée voir Hésitation avec ma sœur dans l’espoir de passer un agréable moment, et je n’ai pas été déçue. J’ai tellement été captivé que j’en ai oublié les défauts et je m’en fiche, tout ce que je sais, c’est qu’il m’a fait rêver comme dans les livres (Pas de la même manière évidement, mais j’ai rêvé quand même) et c’est pour moi l’objectif réel du film. Hésitation est un film qui à su satisfaire mes attentes et j’en suis ravie. Que demander de plus ?

M.

9
0
Un avis sur cet article ?x