[critique] World Invasion – Battle Los Angeles

Au camp Pendleton, base militaire située à proximité de Los Angeles, un groupe de Marines, dirigé par le sergent Michael Nantz, est appelé à riposter immédiatement à l’une des nombreuses attaques qui touchent les littoraux à travers le monde. Le sergent Nantz et ses hommes vont mener une bataille acharnée contre un ennemi mystérieux qui est déterminé à s’emparer de l’approvisionnement en eau et à détruire tout sur son passage.

Note de l’Auteur

[rating:1/10]

Date de sortie : 16 mars 2011
Réalisé par Jonathan Liebesman
Film américain
Avec Aaron Eckhart, Michelle Rodriguez, Ramon Rodríguez
Durée : 1h56min
Titre original : Battle : Los Angeles
Bande-Annonce :

Je me pose la question ouvertement : que sauver dans ce film ? Certainement pas le non-scénario de lutte des “héroïques” Marines contre la grande “menace” extraterrestre qui aligne un nombre impressionnant de clichés comme une énorme propagande pour l’armée américaine à travers de “magnifiques” sacrifices ou encore le fait d’avoir des enfants à sauver au milieu du champ de bataille… Cela faisait longtemps qu’un tel manichéisme n’avait plus eu autant droit de cité dans un film américain… Independance Day avait à l’époque au moins la qualité d’avoir quelques moments volontairement drôles.

Car ici, on ne peut s’empêcher de rire du ridicule des situations exposées tant elles sont vues et revues. On ne peut qu’être atterré par la quantité de répliques qui sonnent faux et par le jeu des acteurs qui sont simplement dans un registre Rambo-like extrêmement lassant et peu expressif.
On aurait pu éventuellement apprécier la réalisation typée action relativement maîtrisée… Si celle-ci n’avait pas autant un arrière-goût de jeu vidéo façon Gears Of War ou Halo ! L’impression étant d’autant plus entretenue par un scénario similaire d’invasion extraterrestre…

World Invasion – Battle Los Angeles rassemble le pire des films d’invasion extraterrestre sans y apporter quoique ce soit.

Décevant de bout en bout, World Invasion – Battle Los Angeles rassemble le pire des films d’invasion extraterrestre sans y apporter quoique ce soit. Même les effets visuels, qui rappellent parfois District 9, sont quelconques… On comprend qu’aucune réelle “tête d’affiche” ne soit aller se fourvoyer dans une telle… Pardon, j’ai failli être vulgaire. Si votre temps est précieux, faites vous rembourser les quelques secondes où vous avez été tenté d’aller visionner ce film.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
MISSION IMPOSSIBLE 3, Une réalisation explosive – Critique