[CRITIQUE] LION

Lion évite les pièges du mélodrame pur jus, quitte à placer l’émotion à des endroits inattendus, notamment chez les personnages secondaires..