Soutenez Le Blog Du Cinéma ! Cliquez ici !
ticket to paradise critique,ticket to paradise avis,ticket to paradise,avis,critique,film
Crédits : Universal Studios

TICKET TO PARADISE, la reine de la romcom a perdu sa couronne – Critique

Plus de vingt ans après sa dernière comédie romantique, Julia Roberts est de retour dans TICKET TO PARADISE avec George Clooney : une romcom dont on se serait pourtant bien passé. 

Il y a quelques mois, Jennifer Lopez était enfin de retour dans une comédie romantique en incarnant Kat Valdez, une chanteuse qui décide d’épouser un inconnu à l’occasion de l’un de ses concerts. Ensuite c’était au tour de Sandra Bullock de revenir à l’écran pour trouver l’amour auprès de Channing Tatum dans The Lost City. Pourtant, le come-back le plus attendu était celui de Julia Roberts dans TICKET TO PARADISE, une romcom dans laquelle l’actrice donne la réplique à George Clooney. Malheureusement, plus de vingt ans ont passé depuis Pretty Woman (Garry Marshall, 1990) et Le mariage de mon meilleur ami (P.J. Hogan, 1998 ) et la recette de la reine de la romcom ne prend plus.

Réalisé par Ol Parker (Mamma Mia! Here We Go Again), TICKET TO PARADISE offre un scénario des plus classiques. Deux parents divorcés, David (George Clooney) et Georgia (Julia Roberts), se rendent à Bali après avoir appris que leur fille, Lily (Kaitlyn Dever) allait se marier avec Gede, un Indonésien qu’elle vient de rencontrer. Scandalisés, ils décident de se rendre ensemble au mariage pour le saboter. Arrivés en Indonésie, ils découvrent une culture dont ils ne soupçonnaient ni la richesse et ni la beauté…

Photo du film TICKET TO PARADISE
Crédits : Universal Studios

Bien loin d’autres comédies romantiques qui ont récemment pu faire évoluer le genre, TICKET TO PARADISE reprend un scénario déjà-vu un milliard de fois. Comme le démontre l’excellent podcast RomComment ?, les comédies romantiques se construisent souvent à partir des mêmes éléments : une relation avec le meilleur ami (30 ans sinon rien, Que souffle la romance), un duo bad boy/good girl (Grease, After – Chapitre 1), une fausse relation (À tous les garçons que j’ai aimés, Prête-moi ta main) ou encore un secret partagé (Love, Simon ; Ma Belle famille, Noël et moi)… Le film d’Ol Parker ne fait donc pas exception à la règle puisque le scénario se contente de combiner deux composants : celui du secret et celui du « ennemies-to-lovers ». Mais si le scénario TICKET TO PARADISE n’est pas son point fort, c’est surtout parce que le film repose principalement sur son duo phare : George Clooney et Julia Roberts

Déjà ensemble au casting de la trilogie Ocean’s et de Money Monster, George Clooney et Julia Roberts ont une alchimie indéniable. Mais malheureusement, cela ne sert pas la première partie de TICKET TO PARADISE puisqu’il est très difficile de croire qu’il s’agit d’un couple de divorcés à l’écran. S’appuyant de temps en temps sur des apparitions de Lucas Bravo (Emily in Paris), le duo crée une dynamique maladroite et hésitante qui décrédibilise l’histoire d’amour. Pour autant, les personnages de David et Georgia réussissent à prendre le pas sur d’autres protagonistes qui méritaient d’être développés. Cela est notamment le cas de Lily, incarnée par la talentueuse Kaitlyn Dever qui compte déjà deux nominations dans la catégorie Meilleure actrice des Golden Globes. Son personnage est non seulement mal exploitée mais son introduction dans la culture indonésienne semble être surtout le véhicule pour des blagues racistes.

Photo du film TICKET TO PARADISE
Crédits : Universal Studios

Si TICKET TO PARADISE permet de donner à voir des personnages plus âgés dans des comédies romantiques, il est malheureux de constater la pauvreté de l’humour du scénario. Au final, les moments les plus drôles du film auront été les scènes post-générique… ce qui est plutôt problématique pour une comédie romantique.

Avec un scénario déjà vu et une alchimie instable, TICKET TO PARADISE signe peut-être le retour de Julia Roberts mais il confirme surtout l’évolution du cinéma depuis le dernier succès romcom de l’actrice avec Just married (ou presque) en 1999. Bien loin de relancer une mode autour des comédies romantiques, le film contribue à décrédibiliser ce genre pourtant si riche qui mériterait souvent de sortir des plateformes de streaming pour bénéficier d’un écran de cinéma.

Sarah Cerange

Note des lecteurs3 Notes
Titre original : Ticket to Paradise
Réalisation : Ol Parker
Acteurs : George Clooney, Julia Roberts, Kaitlyn Dever, Billie Lourd, Maxime Bouttier, Lucas Bravo
Date de sortie : 5 octobre 2022
Durée : 104 minutes
2

Écoutez-nous !

Soutenez-nous !

Soutenez-nous !
Rédactrice
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Un avis sur cet article ?x