CRITIQUES FILMS

3.0

[CRITIQUE] SIMON ET THÉODORE

Dans Simon et Théodore, Michael Buch crée une empathie immédiate envers ses personnages, il nous embarque avec eux sans préavis dans cette aventure nocturne aussi délirante qu’émouvante...
2.0

[CRITIQUE] JUSTICE LEAGUE

Massacré par des rumeurs avant sa sortie et pas aidé par une campagne promotionnelle inhabituellement calme, Justice League est malgré tout visible dans les sal...
3.5

[CRITIQUE] WE BLEW IT

Le plus célèbre des cinéphiles s'attaque à la réalisation et clôt avec WE BLEW IT son œuvre autour des années 60/70 et le cinéma américain....
3.5

[CRITIQUE] TOUT NOUS SÉPARE

Western au soleil contemporain, TOUT NOUS SÉPARE est aussi un drame intime qui offreune réflexion double: pleine d’espoir sur la part d’humanité qui peut parfois rapprocher des gens très différents et malgré tout assez désespérante quant à l'inévitable déterminisme social....
4.0

[CRITIQUE] CARRÉ 35

En à peine plus d’une heure, CARRÉ 35, réussit à plonger le spectateur dans l’intimité d'une famille au cœur de la grande histoire, lui laissant une empreinte indélébile dans sa mémoire....
4.0

[CRITIQUE] CARBONE

Casting cinq étoiles, lumières superbes, décors élégants, CARBONE séduit en tous points et c’est presque regrettable tant il met à l’honneur "l’escroquerie du siècle"....
3.5

[CRITIQUE] LA BELLE ET LA MEUTE

Une allégorie à travers de laquelle Kaouter Ben Hania raconte d'abord et avant tout l'histoire d'une femme qui revendique le droit d'être libre et reconnue en tant que victime d'agression sexuelle alors que les bourreaux sont du côté de la justice....
4.0

[CRITIQUE] KNOCK

KNOCK est un feel good movie rythmé, jubilatoire et empreint d’une humanité dont on aurait tort de se priver. Notre prescription est donc la suivante : A voir !...
4.0

[CRITIQUE] LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES

Le roman d’origine signé Jean-Patrick Manchette et Jean-Pierre Bastid proposait à Cattet et Forzani de changer de terrain de jeu pour s’aventurer dans un territoire esthétique et un schéma de récit entre polar et western. Un terrain de jeu tout aussi propice aux réminiscences du cinéma de quartier....