Notre avis:

Tout en gardant une certaine intensité, Nacho se distingue des deux énormes précédents épisodes en s’inscrivant clairement dans une logique  Breaking Bad-ienne.

Là ou les deux premiers parvenaient à se construire en 50min et trouvaient leur personnalité en maintenant hors-champ l’écrasante grande sœur BB
Ici, il m’a semblé primordial d’ inscrire cet épisode dans une continuité à la fois passée (E1, E2), et future – Breaking Bad – et d’avoir assimilé la mise-en-scène lente de cette dernière, construisant les personnages par le détail, la psychologie et la narration plus que par l’évidence et l’image.
Un état de fait hautement stimulant pour celui qui suit « les aventures de Saul » depuis le « début », mais qui risque de laisser les néophytes sur le carreau…

Better call Saul (1)

De plus,  semble vouloir faire de chaque épisode à partir de celui-ci, un spin-off de l’histoire principale, à l’instar de la majorité des serials pre-2005…
Si cela permet de présenter un enjeu clair par épisode, avec en ligne de mire, la transformation de Jimmy en Saul, cela dilue sensiblement l’empathie envers tout autre personnage que Jimmy; malgré la continuité évidente et géniale (passée ET future), les protagonistes satellites manquent légèrement de profondeur, paraissent parfois, n’être que des boosts scénaristiques… Une impression, qui l’on espère, ne concerne QUE cet épisode.

En résumé:
Un léger essoufflement se fait ressentir sur ce troisième épisode, qui semble se reposer sur l’héritage Breaking Bad, quitte à perdre le spectateur non-initié.

INFORMATIONS

Better Call Saul



Critiques :
Épisode 1
Épisode 2
– Épisode 3

Saisons : 1
Nombre d’épisodes : 11
Format : 52 minutes
Date de 1ère diffusion U.S.: 9 février 2015
Titre original : Better Call Saul
Création : Vince Gilligan, Peter Gould
Avec : , Jonathan Banks, Rhea Seehorn
Synopsis : Six ans avant la rencontre avec Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill, est un petit escroc qui peine à joindre les deux bouts. Il fait la connaissance de Mike Ehrmantraut, un criminel spécialisé dans le « nettoyage », qui deviendra son futur homme de main. Ensemble, ils ouvrent un cabinet d’avocats à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

BANDE-ANNONCE