Affiche de la série FALLING SKIES

Six mois après l’invasion de la Terre par des extraterrestres, la planète est en ruine et les survivants humains tentent de faire face. Les résistants s’organisent pour combattre les forces ennemies. Tom Mason, un ancien professeur d’histoire, se retrouve propulsé en tant que commandant en second du 2ème Régiment du Massachusetts. Si le but des survivants est d’essayer de subsister, certains d’entre eux vont également essayer de comprendre la raison de cette invasion.

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Saison : 1
Nombre d’épisodes : 10
Format : 42 min
Date de 1ère diffusion US : 19 juin 2011
Titre original : Falling Skies
Création :  en 2011
Avec , Moon Bloodgood, 
Trailer VO de la saison :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Créée par Steven Spielberg qui en est également le producteur exécutif, Falling Skies nous conte l’histoire somme toute banale d’un groupe de survivant menant une bataille quotidienne contre l’envahisseur extra-terrestre. Rien de bien surprenant de ce côté si ce n’est que Falling Skies possède un point commun avec une autre série fantastique, Terra Nova, puisque Steven Spielberg y a également mis son grain de sel. La tentation était donc très belle pour ne pas faire une comparaison des deux, surtout qu’un précipice sans fond les sépare.

Là où Terra Nova a lamentablement échoué, Falling Skies réussit de manière plutôt habile le tour d’illusionnisme. N’ayant pas de moyens colossaux pour bénéficier d’un support en conséquence, Falling Skies met le paquet sur l’atmosphère. La sensation de survie est parfaitement exploitée, chaque cm2 de la pellicule respire bon le danger, la tension et l’action sont permanentes et les rares moments d’accalmies permettent d’en savoir davantage sur les différents personnages ainsi que sur les origines de l’envahisseur. Falling Skies ne démérite pas non plus sur ce dernier point. N’étant pas des modèles d’images de synthèses, les envahisseurs n’en restent pas moins très fluide dans leurs actions et les costumes sont très honnêtes pour une série. Ce n’est certes pas du mais les effets visuels n’ont rien à lui envier à l’image des mécas très réussis.

Photo (1) de la série FALLING SKIES

[pullquote]Une très bonne surprise, peut-être l’une des seules valables de cette fin d’année 2011 avec .[/pullquote]

Falling Skies est en réalité une très bonne surprise qui mériterait que l’on s’y attarde plus. Les clins d’œil à des films comme , ou Le Règne Du Feu pour ce côté survival permanent (par ailleurs le personnage de Noah Wyle ressemble à s’y méprendre à celui de dans le film, tant au niveau du look que de la personnalité) et à des jeux vidéos tel que ou Killzone sont courants. Certaines séquences nocturnes font mêmes penser à pour le côté apocalyptique de l’ambiance. L’ensemble plutôt bien maitrisé par les scénaristes ne fera que combler un peu plus les fans du genre qui n’auront de cesse d’en demander encore et encore.

Le seul petit bémol que l’on pourra placer à ses côtés réside au niveau de sa durée. Les dix épisodes paraissent beaucoup trop courts et l’on se sent quelque peu frustré à la fin. Néanmoins, c’est en quelque sorte un bien pour un mal dans la mesure où l’équipe a préféré faire une première saison courte mais consistante pour peut-être mieux réfléchir à une éventuelle suite plutôt que de rallonger le nombre d’épisodes quitte à se perdre en cours de route. Dans un sens, grand bien leur a pris.

Loin d’être innovante en matière de fantastique, ni une grosse claque comme il est si rare d’en voir de nos jours, Falling Skies n’en reste pas moins une très bonne surprise, peut-être l’une des seules valables de cette fin d’année 2011 avec Hell On Wheels.

Photo (2) de la série FALLING SKIES