Infirmière au sein des Urgences d’un hôpital new-yorkais assez rude, Jackie Peyton affronte tous les jours des cas difficiles. Obstinée et brillante, elle a toutefois du mal à jongler entre un quotidien professionnel assez mouvementé et une vie personnelle également périlleuse…

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Saison 1
Nombre d’épisodes 12
Format 42 minutes
Création : Liz Brixius, Evan Dunsky, Linda Wallem
Avec : Edie Falco, Eve Best, Merritt Wever
Bande-Annonce :

Jackie Peyton enlève son alliance chaque fois qu’elle passe la porte des urgences de l’hôpital. Infirmière célibataire qui s’envoie en l’air avec un collègue le jour, mariée et mère de deux petites filles la nuit, Jackie a déjà l’air sympathique. Elle le devient encore plus lorsqu’elle apparait sous les traits d’Edie Falco alias ex Mme Soprano. L’intrigue se concentre autour de ce personnage à forte personnalité avec une galerie de seconds rôles excellents. Mais vous vous demandez certainement quel est l’intérêt d’une nouvelle série sur le monde hospitalier après les Grey’s Anatomy, Urgences, Dr House, Scrubs?

Tout d’abord parce que c’est la chaîne Showtime qui diffuse cette série outre-atlantique (déjà à l’origine de Californication, Dexter et The Tudors). Ensuite pour la complexité de Jackie qui se drogue sans aucun scrupule, snifant dans les couloirs ou cachant des pilules multicolores dans les décorations de Pâques, amoureuse de deux hommes, elle a sa propre éthique dans son travail d’infirmière, quitte à jeter aux toilettes l’oreille d’un patient qui semblait cogner sur sa femme. Aimant faire un croche-patte ou percer les roues de vélo à ceux qui manquent de politesse et de savoir-vivre, détournant le système de santé pour sauver des vies, elle est une justicière en blouse bleue. Pas de cynisme version Dr House, ni même de bon sentiment à la Dr Mamours, Jackie est à la fois sincère, menteuse, dissimulatrice, forte, faible, indifférente, concernée. Elle s’arrange avec la réalité et sa conscience.

Mais la grande qualité de Nurse Jackie c’est surtout les seconds rôles qui mériteraient une série à eux seuls. La copine de notre infirmière est le Dr. Eleanor O’Hara (Eve Best), une Carrie Bradshaw sarcastique à l’accent anglais, aimant opérer l’intestin d’un patient, perchée sur des Manolo Blahnik. La jeune stagiaire infirmière Zoey (Merritt Wever) est en première année aux urgences, entre ses sauts d’humeur et sa douce folie, elle fait toujours preuve de bon sens et de compassion. Le personnage du Dr. Fitch Cooper (Peter Facinelli) est aussi très drôle, à première vue une caricature de tous les docteurs présents dans Grey’s Anatomy, jamais pris au sérieux à cause de son physique, il est souvent ridiculisé à son insu mais troublé par le charme de Jackie. Et puis il y a les deux infirmiers gays, la directrice à la répartie cinglante et la statue de la Vierge dans un coin qui observe tout ce petit monde.

Nurse Jackie est une série drôle, légère en apparence mais teintée de noirceur. Certains épisodes sont d’une grande beauté, nous donnant envie de rester encore un moment aux urgences.

Cinetrafic
Nurse Jackie sur Cinetrafic
Les séries médicales sur Cinetrafic

Print Friendly, PDF & Email

2
Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
DendraGode Recent comment authors
  S'abonner  
Récents Anciens Populaires
Notifications :
Gode
Invité

Jamais regardé… ça ne m’a jamais tenté… :s

Dendra
Invité
Dendra

Une série vraiment excellente que j’ai découverte sur Canal+ en même temps que United States of Tara.

Les personnages se tiennent et ne semblent peut-être pas aussi lisses que dans d’autres séries et voir le quotidien d’un service d’urgence par l’oeil des infirmières, ça change aussi!

Si vous avez l’occasion, testez Nurse Jackie! ^^

ps: la v.f n’est pas si mal…

[critique série] Nurse Jackie – Saison 1

2