Brillante recrue de la police de Chicago, Teresa Colvin a fait du combat contre la corruption et le crime son cheval de bataille. Déterminée et ambitieuse, elle a grimpé les échelons à une vitesse vertigineuse. Désormais bien placée au sein du département de police, elle est bien décidée à faire le ménage dans sa ville. Pour l’aider dans cette difficile tâche, elle peut compter sur Jarek Wysocki, son ancien partenaire, une légende locale qui a fait ses preuves dans le métier. Le chemin promet d’être parsemé d’obstacles, avec des implications politiques colossales. Il leur faudra affronter des adversaires puissants, qui ne sont pas prêts de se laisser faire…

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Saison : 1
Format : 42mn
Date de 1ère diffusion aux U.S.A : 7 février 2011
Nombre d’épisodes : 10
Création : Shawn Ryan
Avec Jason Clarke, Jennifer Beals, Matt Lauria
Bande-annonce:

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

C’est dans le cadre de « Deauville Saison 2 » que quelques chanceux pouvaient découvrir The Chicago Code, la toute récente série orchestrée par Shawn Ryan. Bien que toujours dans le genre policier, cette petite dernière ne fera que rester dans l’ombre de son ainée The Shield (récompensée par le Golden Globe Award de la série dramatique en 2003). The Chicago Code sera annulée l’année même de sa première diffusion. Aussitôt commencée, aussitôt arrêtée.

Mais laissons là les aléas de l’audience pour faire face à l’aperçu qu’offraient les deux premiers épisodes de The Chicago Code. Sur la forme et dans les codes, rien de nouveau à l’horizon. Fidèle à son genre, The Chicago Code rempli pleinement le cahier des charges attendu pour l’occasion : des courses poursuites, de la corruption, un duo dépareillé, des flingues et des voyous. Les inconditionnels des séries policières sauront y trouver leur plaisir, d’autant que les épisodes sont rythmés à merveille, portés par une musique quasi omniprésente. Le petit plus reste un humour mordant, qui allège un peu une action incessante, presque à bout de souffle. Cela dit, on accroche très vite, et le suspens est au rendez vous.

Le vrai atout demeure dans la patte de Shawn Ryan qui une fois de plus nous propose des personnages principaux épais, immédiatement attachants malgré (ou peut-être grâce à) leurs petits travers. Certes un peu caricaturés (notamment pour Jennifer Beals, en super-surintendante-super-anti-corruption), les protagonistes s’affirment très vite, imposant dès le premier épisode une équipe de choc : celle de Teresa Colvin (Jennifer Beals) et de Jarek Wysocki (Jason Clarke). Les comédiens sont tout simplement bons. Si tous les personnages secondaires ne profitent pas du même traitement, le panel semble prometteur, notamment du côté de la taupe, personnage trop souvent négligé. Les héros sont certes fonceurs, mais ne tire pas à tout va. On apprécie.

[pullquote]Cela dit, on accroche très vite, et le suspense est au rendez vous. [/pullquote]

Autre personnage principal : Chicago. Une ville crasseuse et corrompue à tous niveaux, aux décors inattendus, parfait terrain de jeu pour un scénariste tel que Shawn Ryan. On retrouve une limite floue entre le bien et le mal, gage d’un scénario plus complexe qu’il n’y parait aux premiers abords. En vérité les bons ingrédients sont réunis (jusque dans une mise en scène loin d’être insipide), et semblent promettre une série tous publics, certes peu originale, mais bon dans son domaine. On pourrait regretter que l’occasion ne lui aura pas été donné de s’éprouver un peu, pour trouver sa particularité et son succès. Tant pis, The Chicago Code ne laissera dans le sillage télévisuel que 10 épisodes à savourer en VO, bien entendu.

2
Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Alexandrale chat masqué Recent comment authors
  S'abonner  
Récents Anciens Populaires
Notifications :
le chat masqué
Invité

ça m’intéresse car je viens de rentrer de Chicago justement !
j’ai hâte de découvrir cette nouvelle série.. merci pour cet article

Alexandra
Invité

Personnellement, j’ai été dérangé par la caricature des personnages. Et cette série ne semble pas innover par rapport à d’autres…

[critique série] The Chicago Code – Saison 1

2