Photo de la série PLATANE - Saison 2

« T’es sur PLATANE 2 en ce moment ? » « Ouais, ouais, »
« Et c’est bien ? » « Ah oui ! c’est même très bien ! »
« Bon bah va falloir que je mate ça alors ! »
« Dites, les garçons, vous pourriez pas vous remettre à bosser au lieu de papoter tout le temps ? C’est pénible hein ! Aussi bien pour moi que pour vos petits camarades qui travaillent, eux !»
« Non on s’en fout, on travaille pas non plus ! »
Octobre 2013, TP de toxicologie, Paul et Yassin.

Ouais en TP, on se fait chier. Alors on parle. Mais on ne parle pas pour rien ! La preuve : intéressante dissertation argumentée ci-dessus n’est ce pas ?

Plus sérieusement, PLATANE saison 2, est tout simplement la meilleure série française comique. J’irais même plus loin en disant « la meilleure série française » tout simplement. Certes, que fais-je alors d’Engrenages et consorts ?
Mais comprenez aussi que ce qu’Eric est en train de réaliser avec cette série est juste exceptionnel. Jamais une série française n’a eu une telle personnalité, une telle identité. Alors oui, j’entends déjà dire que l’humour du malaise et de l’absurde est totalement emprunté à Ricky Gervais et autres spécialistes, mais Eric à tellement donner vie à ses personnages (notamment lui et son beau frère) qu’on a pas seulement l’impression d’être dans un copier-coller de série déjà existante.

C’est aussi grâce à des guest exceptionnels qui se prêtent au jeu que la série décolle et ravie. En effet voir le gratin du cinéma français jouer de lui-même est assez irrésistible. Mention spéciale à Jean Dujardin et qui revient pour cette deuxième saison. Et là, on retrouve carrément une histoire suivie avec un guest. Eric a la possibilité de s’amuser avec ses potes et donc au final de nous amuser, et c’est tant mieux !

Au jeu des guest, le retour de Ramzy, absent de la saison 1, est évidemment un vrai bonheur. On les retrouve alors sur le tournage de « la tour Montparnasse infernale 2 » et l’on assiste alors au retour de l’humour régressif et enfantin du duo comique. Cependant, la scène exceptionnelle qui marque le retour du duo est lorsque Ramzy traine Eric sur scène pour une petite improvisation spontanée. Revoir alors ces deux gaillards s’amuser sur les planches est juste jouissif !

Photo de la série PLATANE - Saison 2

PLATANE est une véritable série unique à l’humour intelligent, subtil (mais pas forcément), recherché et original.

La force de PLATANE est donc son humour. Mais l’humour ne s’arrête ni ne se complait dans ce que sait faire le duo. PLATANE est une véritable série unique à l’humour intelligent, subtil (mais pas forcément), recherché et original. Ne cherchez aucune blague commune ou un comique de situation éculé et forcé. Chaque scène, chaque plan se définit par une recherche du renouveau de l’humour. « Ne pas s’enfermer dans un humour conventionnel et attendu » pourrait être la devise. Ce qui prime par-dessus tout : la force d’Eric à assumer un rôle de « connard aimable » qui se retrouve toujours dans des situations plus que gênante. Et bien sur, sa capacité à faire rire du malaise grâce à la capacité qu’il a de le gérer.

Et c’est en cela qu’il faut féliciter la série. Oser l’humour différent et le pratiquer jusqu’au bout quoiqu’il en coute. Mais puisque la série est absolument maitrisée de bout en bout, il n’y a aucun problème ! Le rythme n’est jamais défaillant et les dialogues sont extrêmement ciselés et reposent sur ce qu’il faut de justesse pour conduire à un plaisir immédiat et enthousiasmant.

La joie que délivre la série repose aussi sur des histoires simplement folles et qui osent tout. Chaque épisode va au bout de ses idées et est remarquablement bien écrit. En témoigne l’épisode 9, épisode tout bonnement exceptionnel autant par la folie qu’il dégage que par la remise en cause totale de la vie du personnage qu’il provoque. PLATANE réussit le pari d’être à la fois folle et débridée mais ayant la capacité de se réinventer en plein milieu d’une saison. Les épisodes sont donc des bijoux d’écriture car ils réussissent à être complets et riches en seulement 30min. Et c’est le seul point négatif de la série. 30 min, ce n’est pas assez !

En résumé, PLATANE est tout simplement une série qui mérite d’être vue et qui, dans cette deuxième saison, repousse les limites qu’elle avait pu se fixer. On retrouve une ambiance et un style particulier qui permet à la série de jouir d’un espace de liberté dans un style pourtant finalement bien défini. Une série à voir, pour laquelle on n’accrochera ou pas, mais qui est, en toute objectivité, un monument dans son genre.

NOTE DE L’AUTEUR
[rating:10/10]

Affiche de la série PLATANE - Saison 2

Après avoir heurté un platane lors d’un accident de la route, Éric tombe dans le coma pendant un an. À son réveil, il découvre que Ramzy a continué sans lui la suite de la série H, intitulée HP, grâce à laquelle il est devenu une star. Éric décide alors de créer la suite du film La Môme, qu’il intitule La Môme 2.0 : Next Generation, pour prouver qu’il est capable de devenir sérieux, profond et émouvant. Les acteurs invités y jouent leurs propres roles.

Saisons : 2
Nombre d’épisodes : 12
Format : 30 minutes
Date de 1ère diffusion FR : 16 Septembre 2013 (Canal Plus)
Création : ,
Avec Eric Judor, , Hafid F. Benamar
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url