Affiche du film ALVIN ET LES CHIPMUNKS 3

En vacances sur un bateau de croisière, Alvin, Simon, Théodore et les Chipettes font les 400 coups. Mais leurs bêtises vont les faire échouer tous les six sur une île paradisiaque, à première vue déserte.

Pendant que Dave essaie désespérément de les retrouver, une autre naufragée, Zoé, bien plus audacieuse et givrée que les Chipmunks, va les entrainer dans leur première grande aventure : un nouveau territoire, de nouveaux défis et de grosses frayeurs vont révéler les vrais caractères de nos chanteurs hors pairs préférés.

Note de l’Auteur

[rating:6/10]

Date de sortie : 21 décembre 2011
Réalisé par Mike Mitchell
Film américain
Avec , David Cross,
Durée : 1h 30min
Titre original :
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Troisième opus d’une franchise à succès qui ne cesse d’attirer les foules, 3 embarque cette fois le spectateur dans une croisière se transformant en un naufrage à la . Commence dès lors une périlleuse aventure où nos chers petits chanteurs à poil devront retrouver leur instinct primitif pour survivre.

Autant le dire de suite, le public visé est clairement sous la barre des dix ans malgré quelques clins d’œil à des films comme , ou Le Seigneur Des Anneaux. Chaque nouvelle séquence est une référence à un univers connu sur le bout des doigts par nos jeunes têtes blondes. Des tubes de groupes ou chanteurs comme , ou encore les Destiny’s Child sont ainsi revisités dans la joie et la bonne humeur, principaux leitmotiv d’une franchise qui, sans ce côté sympathique débordant de chaque centimètre carré de la pellicule, aurait sans doute connu un destin plus expéditif.

Photo (1) du film ALVIN ET LES CHIPMUNKS 3

Une suite qui certes semble avoir été écrite en deux secondes sur une nappe de table mais qui réussira haut la main à divertir votre petite famille.

Le travail sur l’animation n’est pas à plaindre non plus puisque les interactions entre les Chipmunks et le monde « réel » dans lequel ils évoluent sont plus que correctes. Bien sûr, un regard méticuleux parviendra à remarquer deux ou trois grossièretés, notamment lorsque des acteurs les prennent dans les mains, mais dans l’ensemble la pilule est tellement simple à avaler qu’on y croit sans sourciller un seul instant. Du côté des acteurs pas de fausses illusions non plus et même si l’on a un peu de peine pour Jason Lee qui aurait mérité une carrière différente ou que l’on ne comprend pas pourquoi des acteurs comme ou Jim Carrey n’aient pas été approchés pour le premier rôle, chacun joue son rôle comme il se doit d’être joué, c’est-à-dire en faire des tonnes pour faire rire les enfants et c’est dans la poche.

En résulte une suite qui certes semble avoir été écrite en deux secondes sur une nappe de table mais qui réussira haut la main à divertir votre petite famille. On ne lui en demandait pas plus.

Photo (2) du film ALVIN ET LES CHIPMUNKS 3