Les aventures sentimentalo-rocambolesques de Nick Twisp, un adolescent amoureux lancé sur les traces de la fille de ses rêves, qui s’invente un double pour la séduire…

Note de l’Auteur

[rating:5/10]


Date de sortie : 1 Septembre 2010
Réalisé par
Film américain
Avec , ,
Durée : 1h 31min
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Voilà un nom qui a commencé à faire parler de lui depuis quelques mois déjà. Annoncé comme un teen-movie dévastateur nous embarquant dans un délire digne de ce nom, ce film signé Miguel Arteta avait tout à prouver d’autant que les productions tenant leur promesse se font extrêmement rare dans cette branche. Alors pari réussi ou bide de plus ? A vrai dire un peu des deux.

Be Bad ! n’est pas un mauvais film, il comporte suffisamment de scènes délirantes et des acteurs réussissant avec plus ou moins de classe à nous faire rire pour nous faire passer un très bon moment. Certaines scènes sont de véritables pépites à garder précieusement au sein de notre tête. Seulement voilà, mis bout à bout, ces moments ne sont pas légion et une bonne cinquantaine de minutes sera à oublier au plus vite. Pourquoi ? Simplement parce que Be Bad !, avec ces séquences indigestes et fades, s’enfonce dans les stéréotypes les plus agaçants du genre. Du coup on suit avec plus ou moins d’intérêt les (més)aventures de ce puceau qui a décidément bien du mal à tremper son p’tit biscuit.

Ce constat est d’autant plus dommage que le film regorge de bonnes idées à commencer par ce dédoublement de la personnalité de notre cher héros qui n’est pas sans rappeler un certain . Les meilleures séquences émergent de cette notion de bien et de mal que son fantasme incarne à la perfection et lors d’une prise de champignons hallucinogènes par une famille catholique tout ce qu’il y a de plus propret. Pour le reste, on a plus l’impression d’assister à un remplissage dans les règles de l’art qu’à un véritable exercice de style essayant de se démarquer de ses concurrents.

Au final, Be Bad ! est une production bâtarde qui ne semble jamais savoir sur quel pied danser. Une production qui remplit parfaitement son rôle de divertissement simpliste que l’on oubliera le jour suivant, ce qui est d’autant plus agaçant quand on aperçoit le potentiel de ce film loin d’être dénué de charme.