À lire également, notre CONTRE-CRITIQUE du film !

S’il a bien un film a qui ont aurait jamais prédit une quelconque suite c’est bien celui-ci. Comment tuer son boss fait partie des comédie américaine comme on peut en voir débouler toutes les semaines sur les planning US. Mais la particularité du premier résidait à son casting quatre étoile avec des stars confirmées (Jason Bateman, Jason Sudeikis, Jamie Foxx…) et des starlettes montantes (Charlie Day). Et puis il y’avait des acteurs à contre emploi. Colin Farrell par exemple ou encore kevin Spacey dans des rôles de patrons parfaitement horrible; mais surtout Jennifer Aniston en nympho totale, plutôt convaincante et sacrément sexy!!!
Il faut croire qu’à Hollywood tout est possible surtout quand le box-office s’en mêle et que le cap des 100 millions de dollar est franchi sur le sol. Résultat une suite est très vite greenlighté et le projet est confié à Sean Anders auteur déja des Miller un autre film avec déjà Aniston et Sudeikis.

”Sans surprises, CTSB2 parvient tout de même à nous faire passer un bon moment”


Le trio (Bateman/Sudiekis/Day) fonctionne toujours même si on n’atteint jamais le niveau du premier. Peut-être à cause du non-effet-de-surprise. La trame est quasiment la même sauf qu’ici ce sont eux les petits-chefs. Leur boite vend des accessoires pour la salle de bain : “le pote de douche”. Ils vont être amener à s’associer avec un grand distributeur de vente en catalogue mais vont très vite être victimes d’une grosse arnaque. Ils décident après concertation (sacré brainstorming) de kidnapper son unique fils héritier (Chris Pine un poil en deçà de ses rôles habituels mais ce n’est pas trop son truc l’humour ).
Comme Dumb and Dumber To, le scénario du film est à attribuer au même tandem John Morris et Sean Anders. Il est marrant de voir certaines similitudes dans la construction du récit. Les 2 films sont articulés autour d’un trio ou duo affrontant quelqu’un avec ou non des associés. Le père et le fils pour CTSB2 et La belle mère et son jardinier pour Dumb to. On a également le même humour gras et lourdingue (au bon sens du terme). On retiendra le gag de la douche lors du passage télé avec son effet pipe en ombre chinoise ;)
Également le passage où le trio s’imagine le plan pour la demande de rançon. Montage dynamique et hilarant. Ou encore le numéro HOT de Jennifer Aniston lors d’une réunion d’accro au sexe. Elle prouve encore une fois qu’elle est super à l’aise avec le cul (toujours très excitante).

Tuer son boss 2 2

Il est vrai que cette suite ne réitère pas avec le succès du n°1 car on devine un peu ce qui va suivre. Excepté peut-être le retournement de situation à la fin (quoique c’est un peu téléphoné, petit jeu de mot quand vous l’aurez vu). Heureusement qu’on a d’ailleurs un concept qui change sinon on aurait eu le droit presque à un remake. l’intervention parasitaire de Nique Ta Mère (le personnage de Foxx). Alors qu’ils voulaient se débarrasser de leurs patrons dans le 1 ; ici ils se retrouvent dans leur situation et se font escroquer par quelqu’un de plus sournois et vil. Christoph Waltz est d’ailleurs très à l’aise dedans. Un parfait salaud profitant de son statut pour augmenter son profit et jouer de la non expérience des jeunes entrepreneurs pour les pousser à faire faillite. Voilà la petite dénonciation légère du contexte social sur les grands qui écrasent les petits. Ce constat s’arrêtera là on est dans une comédie populaire donc ça n’ira pas plus loin.
Sans surprise donc CTSB2 parvient tout de même à faire passer un bon moment en leur compagnie.
Par contre il faudra m’expliquer utilisation à foison des tubes de Katy Perry ces derniers temps dans les comédies US (Kim Jong Un dans the Interview). Roar, utilisé ici comme sonnerie de téléphone.

Les autres sorties du 24 décembre 2014

INFORMATIONS

24 décembre Comment tuer son boss 2


CONTRE-CRITIQUE

Titre original : Horrible Bosses 2
Réalisation : Sean Anders
Scénario :  Sean Anders, John Morris, Jonathan M. Goldstein, John Francis Daley, Sean Anders, Michael Markowitz
Acteurs principaux : Jason Bateman, Charlie Day, Jason Sudeikis, Jeniffer Aniston, Chris Pine, Christoph Waltz
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 24 décembre 2014
Durée : 1h48min
Distributeur : Warner Bros. France
Synopsis : Lassés de devoir se plier aux consignes de leurs supérieurs, Nick, Dale et Kurt décident de monter leur entreprise pour ne plus avoir de patrons. Mais un investisseur habile les prive soudain de capital. Sans ressources, ni recours juridique, nos trois apprentis entrepreneurs mettent au point un plan foireux, consistant à kidnapper le fils – adulte – de l’investisseur et à exiger une rançon afin de pouvoir reprendre le contrôle de leur entreprise…

BANDE-ANNONCE

[critique] COMMENT TUER SON BOSS 2

0