Affiche du film DARK TIDE

En Afrique du Sud, après la mort tragique de son professeur de plongée, tué par un requin, Kate Mathiesen renonce à sa passion et essaie de gagner sa vie comme guide touristique. Mais le retour de Jeff, son ex-mari, va l’aider à affronter de nouveau ses peurs et à retourner dans l’eau avec celui qui a assassiné son mentor.

Note de l’Auteur

[rating:2/10]

Date de sortie : prochainement
Réalisé par
Film Français, sud-africain, allemand, américain
Avec , ,
Durée : 1h 45min
Titre original :
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Certains films acquièrent une notoriété non pas parce-qu’ils sont bons mais plutôt parce-que ce qui s’est passé en coulisse a suscité l’intérêt du public, plus que le film en lui-même. On se souvient du de rendu célèbre pour son tournage maudit et finalement annulé. Il y a également Mr & Mrs Smith resté ancré dans les esprits non pas comme un divertissement convenable mais comme LE film dans lequel le couple le plus glamour de a vu le jour : et . C’est exactement le même cas de figure pour Dark Tide.

Commençant à faire de plus en plus parler de lui sur la toile et dans les magasines à potins, Dark Tide est avant tout l’histoire d’une rencontre qui s’est transformée en romance. Car oui la belle Halle Berry a succombé au charme du latin lover Olivier Martinez et inversement. Oui les deux tourtereaux n’ont pas arrêté de se faire des mamours durant le tournage, oui ils affichent désormais pleinement leur union sur les tapis rouges. Une romance comme Hollywood en engendre des dizaines chaque année mais une véritable aubaine pour un réalisateur bas de gamme voyant l’intérêt du public pour un film qui aurait du finir aux oubliettes remonté à bloc.

Photo (1) du film DARK TIDE

Une aventure soporifique qui prend comme point d’appui ce prédateur marin sanguinaire paraissant pour le coup bien inoffensif.

Car il faut être honnête, si Dark Tide n’avait pas fait parler de lui par ce biais, qui en aurait parlé ? La réalisation est fade, le scénario est un réchauffé de ce que le genre a fait de pire, la mise en scène échoue à chaque fois qu’il est question d’instaurer le moindre dynamisme à l’ensemble et les acteurs manquent cruellement de profondeur. Si cela n’est pas étonnant de la part d’un acteur comme Olivier Martinez qui a toujours mis sa belle gueule en avant plutôt que son jeu d’acteur des plus médiocres, c’est déjà beaucoup plus surprenant du côté de Halle Berry. Hormis dévoiler son affriolante poitrine à travers des tenues rétrécissants au fil des minutes et sa frimousse de surfeuse qui en fera craquer plus d’un, l’actrice ne propose rien. Pire elle semble constamment absente mentalement. Peut-être avait-elle simplement envie de partir en vacance au frais de l’équipe du film. C’est en tout cas la supposition la plus probable.

En résulte un film de genre bas de gamme qui je l’espère ne sortira jamais sur nos écrans, une aventure soporifique qui prend comme point d’appui ce prédateur marin sanguinaire paraissant pour le coup bien inoffensif. Dès lors, on est en droit de se demander si l’union entre Halle Berry et Olivier Martinez n’est pas qu’un coup monté par l’équipe marketing pour éviter l’échec commercial total de ce navet.

Photo (2) du film DARK TIDE