Plus de dix ans après les attentats du 11 Septembre 2001, la ville de Hambourg a du mal à se remettre d’avoir abrité une importante cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center. Lorsqu’un immigré d’origine russo-tchétchène, ayant subi de terribles sévices, débarque dans la communauté musulmane de Hambourg pour récupérer la fortune mal acquise de son père, les services secrets allemands et américains sont en alerte. Une course contre la montre s’engage alors pour identifier cet homme très recherché: s’agit-il d’une victime ou d’un extrémiste aux intentions destructrices ?” Voilà pour le pitch. Pas encore convaincu? Vous le serez très bientôt. Explications.

Adapté du roman de John Le Carré, UN HOMME TRÈS RECHERCHÉ est un film casse-tête, un immense puzzle, un film qui ne se voit pas mais se vit. Construit comme une intrigue policière basique, le film joue constamment avec les attentes et les nerfs du spectateurs, l’amenant là où il ne veut pas aller, lui montrant ce qu’il ne perçoit pas immédiatement comme pertinent et le poussant à douter de tout le monde. Aussi structuré que LA TAUPE de Tomas Alfredson, la précédente adaptation d’un roman de John Le Carré, le quatrième film en tant que réalisateur d’Anton Corbijn (THE AMERICAN, CONTROL) respecte les codes du genre du film d’espionnage sans jamais s’en contenter. Paranoïa ambiante, personnages ambivalents et techniques pointues de surveillance d’une part. Cynisme, moments emplis de mélancolie et un brin de romantisme de l’autre.

2MuchPoney

© Mars Distribution

Pour nous faire vivre cette éreintante course contre la montre, Philip Seymour Hoffman (THE MASTER, HUNGER GAMES – L’EMBRASEMENT) endosse ici le rôle de Günther Bachmann, un agent au bout du rouleau et qui semble se rapprocher un peu plus de la mort à chaque inspiration. Incroyablement juste et intrigant, l’acteur qui aurait fêté ses 47 ans en février prochain impressionne – une dernière fois. Face à lui, Rachel McAdams (A LA MERVEILLE, PASSION) est encore une fois là où on ne l’attend pas, dans un rôle d’avocate qui sympathise avec un supposé terroriste. Et ce dernier est campé par un Grigoriy Dobrygin (L’ECLAIR NOIR) absolument fantastique. Fragile, paumé et bienveillant, il est au cœur du récit et joue avec une retenue et une maitrise rarement vues. Il va falloir retenir son nom, ou du moins commencer à apprendre à l’écrire. Ajoutons à cela Robin Wright (HOUSE OF CARDS, PERFECT MOTHERS), Willem Dafoe (NOS ETOILES CONTRAIRES, NYMPHOMANIAC – VOLUME 1) et Daniel Brühl (RUSH, 2 DAYS IN NEW YORK) qui viennent grossir plus que confortablement les rangs.

”Un casse-tête, un puzzle, un film qui ne se voit pas mais se vit.”

Si le scénario de Andrew Novell (HORS DE CONTRÔLE) est, reconnaissons-le, une véritable merveille, il n’est rien sans le talent plus que certain du casting. Et de l’équipe technique, à commencer par le directeur de la photographie, Benoît Delhomme, déjà à l’œuvre sur DES HOMMES SANS LOI et UN JOUR. Globalement froid et gris, UN HOMME TRÈS RECHERCHÉ s’accorde ici et là quelques magnifiques touches de lumières, des rayons lumineux éblouissants et inespérés. Le tout est bien filmé et subitement décadré quand il le faut. Le choix de l’alternance caméra fixe/caméra portée s’avère ainsi plus que judicieux. A l’image des composition de Herbert Grönemeyer, avec qui Anton Corbijn a déjà travaillé sur THE AMERICAN et CONTROL. Entre musique entraînante et simples notes de piano, l’Allemand de 58 ans fait des choix non pas audacieux mais fort respectables. Il fallait le souligner.

Allocine

© Mars Distribution

Si UN HOMME TRÈS RECHERCHÉ est d’une profonde lenteur, celle-ci n’est pas un handicap. En utilisant à bon escient les 122 minutes de son film, le réalisateur fait naître une œuvre unique et parfois anxiogène, qui s’inscrit dans la lignée de LA TAUPE ou de HOMELAND. En faisant s’opposer notre esprit rationnel et nos peurs post-11 septembre, ce film d’espionnage et d’autre chose déroute et marque. En bref, c’est une réussite!

CASTING
Titre original : A Most Wanted Man
Réalisation : Anton Corbijn
Scénario : Andrew Novell
Acteurs principaux : Philip Seymour Hoffman, Rachel McAdams, Grigoriy Dobrygin, Robin Wright, Willem Dafoe, Daniel Brühl
Pays d’origine : Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne
Sortie : 17 SEPTEMBRE 2014
Durée : 2h02mn
Distributeur : Mars Distribution
Synopsis : Plus de dix ans après les attentats du 11 Septembre 2001, la ville de Hambourg a du mal à se remettre d’avoir abrité une importante cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center. Lorsqu’un immigré d’origine russo-tchétchène, ayant subi de terribles sévices, débarque dans la communauté musulmane de Hambourg pour récupérer la fortune mal acquise de son père, les services secrets allemands et américains sont en alerte. Une course contre la montre s’engage alors pour identifier cet homme très recherché : s’agit-il d’une victime ou d’un extrémiste aux intentions destructrices ?
BANDE-ANNONCE

[critique] UN HOMME TRÈS RECHERCHÉ

1