Lorsque Justine Lacroix, charmante journaliste télé cantonnée à la rubrique « chiens écrasés » rencontre un séduisant chirurgien urgentiste, c’est tout de suite le coup de foudre…Et le début d’une grande histoire d’amour.
La jolie blonde parisienne et le grand brun de Nanterre deviennent vite inséparables, mais il y’a juste un petit détail que Justine a oublié de prendre en compte : l’homme qu’elle aime est… Arabe, enfin « Français issu de l’immigration ».
Un détail pour Justine et Djalil mais pas pour leurs familles respectives, les Lacroix et les Boudaoud…

Note de l’Auteur

[rating:2/10]


Date de sortie : 27 octobre 2010
Réalisé par
Film français
Avec , ,
Durée : 1h 30min
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Pour faire court et simple, est une comédie sentimentale s’inscrivant dans ce procédé de melting pot culturel qui consiste à prendre le plus souvent des personnes d’origines maghrébines et des français purs souches pour les confronter en mettant en avant les différences et les coutumes de ces deux cultures. Alors, si dans certains cas le résultat à l’écran peut s’avérer convaincant ou tout simplement charmant durant une heure et demie (on peut penser à ou ), Il Reste Du Jambon ? s’inscrit plutôt dans la partie indigeste et mollassonne du registre.

Dès les premières minutes, ce premier film d’Anne Depetrini bascule dans tous les stéréotypes qu’un tel scénario puisse engendrer. Insultes racistes par-ci, morale à la noix par-là, Il Reste Du Jambon ? semble s’être inspiré de tous les mauvais sketches sur les différences sociales. Le résultat est donc sans attente : le spectateur se retrouve dans un déluge de scènes kitchs, répétitives et à la limite de la grossièreté facile. Et ce n’est certainement pas le casting qui arrivera à nous faire oublier cette désagréable sensation d’escroquerie planant au-dessus de nos têtes. Ce dernier évolue de la manière la plus désagréable qu’un mauvais film puisse engendrer : il balance ses répliques avec un tel dédain que l’on sent le cachetonnage à plein nez. Du coup, on ne pourra regretter que plus amèrement le grand absent de ce film : le rire. Pour une soi-disant comédie romantique c’est quand même le comble !

Au final, Il Reste Du Jambon ? est une comédie fade et sans saveur qui ne pourra ravir qu’un public très peu regardant de la technique, des dialogues et de la crédibilité des acteurs. Un peu plus de finesse lui aurait sans doute éviter d’être un échec retentissant sur toute la ligne. Un film à l’image de son affiche : ridicule.