Affiche du film ITINÉRAIRE MANQUÉ

L’histoire bouleversante d’une famille dont l’équilibre, fragilisé par la rivalité des deux frères et les difficultés financières, repose uniquement sur les espoirs de réussites sportives du fils ainé. Lorsque celui-ci se trouve confronté au cancer et que son avenir disparait, il va devoir mettre de côté son orgueil afin d’affronter cette épreuve et apprendre à apprécier toutes les autres belles choses que sa vie lui apporte.

Note de l’Auteur

[rating:2/10]

Date de sortie : 11 janvier 2012 en DVD et Blu-Ray
Réalisé par
Film américain
Avec , Curtis ’’ Jackson, Mario Van Peebles
Durée : 1h 36min
Titre original :
:

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Sachant qu’il ne s’est jamais réellement impliqué dans un rôle et qu’il n’a livré que de piètres prestations jusqu’à présent, voir un film dans lequel le chanteur 50 Cent s’implique physiquement a de quoi égayer l’intérêt. Malheureusement, avec un sujet pourtant susceptible de donner naissance à des séquences dramatiques à fleur de peau, Itinéraire Manqué est un désastre.

Il fallait pourtant s’en douter, avec Mario Van Peebles derrière et devant la caméra, il aurait fallu plus qu’un miracle pour donner naissance à un métrage digne de ce nom. L’acteur/réalisateur n’a jamais réussi à prouver qu’il n’était pas dans le métier uniquement grâce au nom de son père. Alors certes il possède un côté sympathique et une bonne « gueule » mais cela n’effacera pas ses trop nombreuses erreurs de parcours. Rappelons-nous pour le plaisir sa misérable prestation dans 3.

Photo (1) du film ITINÉRAIRE MANQUÉ

[pullquote]Une réalisation si impersonnelle que chaque séquence passera totalement à côté de l’émotion dramatique qu’elle est censée véhiculer.[/pullquote]

Néanmoins, malgré la présence de Mario Van Peebles, Itinéraire Manqué aurait pu être un drame aussi divertissant qu’émouvant mais ni le casting, ni la réalisation ne viendront nous prouver que le film vaille le coup d’être vu. Le casting n’arrivera jamais à véhiculer la moindre émotion avec un jeu déprimant digne des plus gros nanars turcs (mention spéciale pour un 50 Cent plus bodybuildé que jamais puis plus maigre que jamais qui ne sait toujours pas prononcer plus de trois mots sans bafouiller) et une réalisation si impersonnelle que chaque séquence passera totalement à côté de l’émotion dramatique qu’elle est censée véhiculer. La seule surprise réside dans la première apparition de l’acteur au teint cadavérique.

En résumé, intéressant sur le papier, Itinéraire Manqué n’est au final qu’un échec de plus à la réalisation catastrophique nous prouvant deux choses : Mario Van Peebles devrait se consacrer à un nouveau passe-temps et 50 Cent ferait mieux de se pencher sur un nouvel album plutôt que de se perdre dans un milieu qui ne veut décidément pas de lui.

Photo (2) du film ITINÉRAIRE MANQUÉ

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des