Francesca Fachini, l’étudiante la plus sexy du campus, demande à Bobby Funke, un ambitieux apprenti reporter, d’enquêter sur le vol des copies d’examens. Pour lui plaire, il résout l’affaire tambour battant et fait arrêter un populaire président de classe. Funke gagne le respect de tous et en particulier celui du Principal Kirkpatrick. Sa popularité ne cesse de croître, mais Funke se demande s’il n’a pas été manipulé, si le président est bien coupable, et s’ils ne sont pas juste des pions au milieu d’un vaste complot…

Note de l’Auteur

[rating:4/10]


Date de sortie : En DVD et BLU-RAY depuis le 1 juin 2010
Réalisé par Brett Simon
Film américain
Avec Bruce Willis, Mischa Barton, Reece Thompson
Durée : 1h 33min
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Avant toute chose, il est important de signaler que L’Assassinat D’Un Président, contrairement à ce que son nom indique, n’a rien à voir avec un complot politique visant à assassiner le président des Etats-Unis. Sur ce point, le titre original est beaucoup plus parlant (Assassination Of A High School President) quoique encore un peu trop mensonger dans la mesure où personne ne meurt ici. Il s’agit en réalité d’un président des élèves qui va se faire gentiment remercié et viré de ses responsabilités à cause d’un vol qu’il n’a pas commis. Le moins que l’on puisse dire c’est que ce Direct-To-DVD commence plutôt mal.

Et pourtant, sans pour autant être une référence ou un film inoubliable qui restera gravé dans nos mémoires, ce film signé Brett Simon arrive suffisamment à égailler notre attention pour devenir un divertissement honnête qui se laissera regarder au moins une fois. Le film met sous le feu des projecteurs un journaliste en herbe en quête du scoop qui lui permettra d’intégrer l’école de journalisme de ses rêves. Manipulé par ses camarades, il accusera à tort un innocent. L’intrigue commence ici et l’on suit désormais cette quête vers la vérité. Sans pour autant être très délicat et intelligent dans sa mise en scène, L’Assassinat D’Un Président se plaît à détourner les codes du genre avec notre jeune héros qui sort, à défaut d’une cigarette, un chewing-gum à chaque fois qu’il réfléchit. L’effet est volontairement ridicule mais le charme est bien présent.

Au niveau de la mise en scène, le moins que l’on puisse dire c’est que l’on nage dans des eaux connues et reconnues. C’est du basique, du déjà-vu qui pourra quand même plaire à des spectateurs peut regardant de la qualité. L’intrigue est sommaire et le final est un peu trop facilement élucidé : on piétine pendant près d’une heure vingt pour voir l’intrigue élucidée en deux coups de crayon sur un tableau. Élémentaire mon cher Watson !

Fort heureusement, les acteurs sont là pour nous faire passer une pilule un peu trop grosse pour notre petit gosier fin et délicat. Reece Thompson (Et Après) tient bien son rôle de tête de turc du lycée qui va se retrouver au centre de toutes les attentions et Mischa Barton apporte la dose de charme nécessaire pour faire succomber les adolescents regardant le film. Vient ensuite le cas Bruce Willis. Ahlala ce bon vieux Bruce ! Que vient-il faire dans ce genre de films vous demandez-vous surement. Un léger retard sur ses impôts ? Des dettes de jeu ? La réponse est toute autre. Ici l’acteur se plaît comme un gosse dans un bac à sable : mimiques grossières, jargons de péquenaud, attitude ne misant que sur la surenchère, l’acteur prend son pied et cela se ressent ! C’est d’ailleurs lui qui arrivera à nous arracher quelques sourires durant la projection. Alors oui après la carrière qu’on lui connaît il est sans doute tombé bien bas, mais ici il se fait plaisir alors pourquoi le torpiller d’injures faciles ?

Au final, avec un sujet très léger et une intrigue déjà-vu, cet Assassinat Du Président qui n’en est pas vraiment un arrive à nous faire passer un bon moment sans aucune prise de tête. Pas de quoi crier au génie mais on ne lui demandait pas plus que de nous divertir. Mission réussie.

Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
  S'abonner  
Notifications :