Le monde de Nathan est le premier film  du réalisateur Morgan Matthews, qui tournait jusqu’à présent des documentaires. Après avoir réalisé un doc sur les surdoués lors d’un concours de maths Beautiful young minds, il poursuit donc sur ce sujet  mais sous l’angle cette fois-ci d’une fiction, inspirée d’une histoire vraie, qui vient d’obtenir à Cannes le Grand prix Ecrans Juniors.

Alors, est-ce un autre film qui va croiser le handicap et les mathématiques ?
Nathan est atteint en l’occurrence du Syndrome d’Asperger, dit autisme de haut niveau – tels Rain Main avec Dustin Hoffman ou Un Homme d’exception avec Russel Crowe, qui abordait plutôt la schizophrénie. Le distributeur français aurait mieux fait de conserver le titre original  «  », croisement astucieux entre équation mathématique et chromosomes.

Comme tous les « Aspie », Nathan (brillamment incarné par , héros de Hugo Cabret) ne présente pas de troubles du langage, mais plutôt de comportements et d’interaction sociale : en effet, il ne parvient pas à communiquer ses émotions , refuse d’être touché et se réfugie dans le monde protecteur et rationnel des mathématiques, rassuré par des motifs symétriques ou par des nombres premiers, y compris dans la nourriture. Ses parents, Julie (, croisée dans Blue Jasmine de )et Michael, puis plus tard Martin son professeur particulier de maths  l’entourent avec bienveillance et amour, l’encourageant à participer aux Olympiades Internationales de Mathématiques.

xy__-photo_nick_wall

Bien sur, au cours de la dizaine d’années pendant lesquelles nous suivons Nathan, il y aura le décès accidentel de son père, qui , seul, avait trouvé le moyen d’entrer dans son monde , provoquant un traumatisme dont il ne parviendra à exprimer sa peine qu’à l’issue de son parcours olympien – une belle scène déclencheur rapprochera d’ailleurs le bruit de l’horloge du concours à celui des gouttes de sang du père mort. Il y aura la rencontre avec Martin,  incarné par , vu dans l’Odyssée de Pi, puis la participation au camp d’entrainement des Olympiades Internationales de Mathématiques,  les rencontres avec l’entraîneur Richard, joué par Eddie Marsan, vu récemment dans Une belle fin, et avec les membres de l’équipe britannique ou  avec sa concurrente chinoise Zhang Mei.

« Un film très réaliste, mais qui ne parvient pas à nous émouvoir totalement. »

Tels Nathan, dont le mode de comportement est tout à fait bien illustré par le réalisateur, nous n’éprouvons quasiment à aucun moment d’empathie, ni pour ce personnage,   ni même pour les deux adultes paumés que sont Julie (veuve et dans l’impossibilité de communiquer avec son fils) et Martin (lui- même atteint de sclérose en plaque, addict aux médicaments et qui doit vivre avec son propre échec aux Olympiades) dont le rapprochement pendant l’absence de Nathan à Taipei ne parvient pas à nous émouvoir, tant il était prévisible et inutile de rajouter encore du pathos au  scénario…  Nous vibrons bien un peu avec ces jeunes lors du concours, mais nous restons à l’extérieur de cette histoire jusqu’au dénouement, qui permettra à la chrysalide Nathan de devenir papillon et de s’ouvrir progressivement au monde, à l’art , à la musique, « qui ne sont que des maths » , à la vie en communauté, à autrui- pour peu qu’il partage sa passion pour les maths – et bien sur à  l’amour !

Les autres sorties du 10 juin 2015

JURASSIC WORLD, UN FRANÇAIS, COMME UN AVION, CINEMA PARADISO (ressortie), UNE ÉQUIPE DE RÊVE,  LE MONDE DE NATHAN, LE SOUFFLE, etc.
INFORMATIONS

10 juin 2015 - Le Monde de Nathan

Titre original : X+Y
Réalisation : Morgan Matthews
Scénario : James Graham, Morgan Matthews
Acteurs principaux : Asa Butterfield, Rafe Spall, Sally Hawkins
Pays d’origine : Angleterre
Sortie : 10 juin 2015
Durée : 1h51min
Distributeur : Synergy Cinéma
Synopsis : Nathan est un adolescent souffrant de troubles autistiques et prodige en mathématiques. Brillant mais asocial, il fuit toute manifestation d’affection, même venant de sa mère. Il tisse pourtant une amitié étonnante avec son professeur anticonformiste Mr. Humphreys, qui le pousse à intégrer l’équipe britannique et participer aux prochaines Olympiades Internationales de Mathématiques. De la banlieue anglaise à Cambridge en passant par Taipei, la vie de Nathan pourrait bien prendre un tour nouveau…

BANDE-ANNONCE