Un psychiatre pour stars est incapable de se ressaisir après un récent drame personnel. Fumeur de marijuana chronique, il ne s’occupe plus de son apparence et perd confiance quant à sa capacité à aider ses patients.

Note de l’Auteur

[rating:5/10]


Date de sortie : en DVD et BLU-RAY le 12 juillet 2010
Réalisé par
Film américain
Avec , ,
Durée : 1h 44min
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

est un peu la surprise en demi-teinte du moment. Comédie dramatique nous amenant dans le quotidien morose d’un psychologue dépassé par les événements et se réfugiant dans la consommation de stupéfiants suite au suicide de sa femme, ce film signé Jonas Pate (réalisateur habitué aux séries comme , et ) dépeint avec beaucoup plus de profondeur qu’il n’y paraît des sujets aussi profonds que difficiles à retranscrire comme le bonheur, le suicide, la dépression. On assiste à une mosaïque d’âmes errantes coupées de la société cherchant des réponses à travers le regard des autres. Si vous êtes sujet à la dépression, ce film n’est certainement pas pour vous !

Les acteurs sont impeccables et apportent la justesse nécessaire pour convaincre un spectateur dubitatif quant à l’intérêt de cette histoire : Kevin Spacey n’a rien perdu de son immense talent et sa célèbre nonchalance fait encore des étincelles, est convaincant en célébrité déchue et obsédée sexuelle à ses heures perdues qui tombe dans l’alcool, apporte une légèreté presque enfantine à ce scénariste en panne d’inspiration… A ces interprétations s’ajoutent une mise en scène sobre et un humour noir donnant un semblant de légèreté à cette trame dramatique.

Malheureusement, à trop vouloir dresser un tableau des maux de notre société, Jonas Pate a finit par se noyer tout seul. Cet entremêlement de destins finit par ne plus avoir aucun sens et les sujets semblent par conséquent bâclés, à peine effleurés du doigt. Des lourdeurs intempestives viennent entraver notre plaisir et l’on finit par se retrouver emplâtré dans une ambiance plombée par ce trop plein d’humanisme inutile et instable. Les personnages n’ont plus ce dynamisme réjouissant du début et finissent par tomber dans les oubliettes de notre esprit.

Ainsi donc, ce qui s’annonçait comme une comédie dramatique grinçante sur le milieu hollywoodien aura autant d’effet qu’un malheureux pétard mouillé. Dommage car le film comportait suffisamment d’idées intéressantes mais celles-ci sont tellement maladroitement mises en scène que l’on finira par regarder ce film avec le désintérêt le plus total.