Affiche LES GAMINS

Tout juste fiancé, Thomas rencontre son futur beau-père Gilbert, marié depuis 30 ans à Suzanne. Gilbert, désabusé, est convaincu d’être passé à côté de sa vie à cause de son couple. Il dissuade Thomas d’épouser sa fille Lola et le pousse à tout plaquer à ses côtés. Ils se lancent alors dans une nouvelle vie de gamins pleine de péripéties, persuadés que la liberté est ailleurs.
Mais à quel prix retrouve t-on ses rêves d’ado ?…

Note de l’Auteur

[rating:6/10]

Date de sortie : 17 avril 2013
Réalisé par Anthony Marciano
Film français
Avec , , ,
Durée : 1h35min
Titre original : Les gamins
Bande-Annonce :

est le premier long métrage d’Anthony Marciano, plus connu dans le monde de la musique, étant l’un des fondateurs de la société My Major Company.
Il passe donc, avec cette comédie romantique, derrière la caméra, avec un résultat mitigé.

Le couple principal est formé par le jeune acteur et humoriste Max Boublil et Alain Chabat. Un duo assez inattendu qui fonctionne bien. Alain Chabat, en pleine crise de la cinquantaine entraine son futur gendre dans les soirées et lui fait vivre les situations les plus folles. Un scénario original qui donne des scènes drôles et déjantées, principalement grâce à Alain Chabat, qui campe parfaitement ce rôle. Il y joue un homme marié qui remet tout en cause dans sa vie, quitte tout pour retrouver sa liberté et tente de dissuader son futur gendre d’épouser sa fille.

Photo LES GAMINS

Le couple principal est formé par Max Boublil et Alain Chabat. Un duo assez inattendu qui fonctionne bien. Les scènes sont drôles mais parfois très lourdes.

L’entente entre les deux acteurs est perceptible à l’écran, et les dialogues entre eux sont directs, parfois trop. Certaines situations sont vulgaires et peuvent agacer le spectateur, tant certains passages semblent excessifs. Le film alterne donc entre des scènes assez drôles et des moments plus lourds.

Les femmes, interprétées par Sandrine Kiberlain et Mélanie Bernier, sont convaincantes et ajoutent un peu de fraicheur au film centré sur des délires de mecs qui veulent s’amuser. Comme dans la plupart des comédies romantiques, on passe par les phases classiques d’amour, de joie, de trahison et de réconciliation.
Quelques longueurs sont également à signaler.

Plusieurs acteurs font une apparition pour le plus grand plaisir des spectateurs. C’est le cas d’, qui incarne le producteur d’une grande maison de disque. On y retrouve aussi Patrick Bruel (Le prénom, Un secret), (Bref) et le chanteur américain Iggy Pop.

Pour résumer, des situations drôles mais qui font parfois preuve de lourdeur. Tout dépend de la sensibilité du spectateur sur ce point.

Photo LES GAMINS