Affiche du film MADAGASCAR 2

Toutes les adorables créatures de Madagascar sont de retour : le lion Alex, le zèbre Marty, la girafe Melman, l’hippopotame Gloria, le Roi Julien, Maurice et les pingouins… aucun ne manque à l’appel.
Après s’être échoué sur les rivages lointains de Madagascar, nos New-yorkais ont concocté un plan dément – si dément qu’il pourrait bien réussir ! Avec une discipline quasi militaire, les pingouins ont rafistolé une épave d’avion, et au terme d’un vol chaotique à souhait, l’improbable équipage a pu rallier les vastes plaines d’Afrique.
Les anciens pensionnaires du zoo de Central Park rencontrent alors pour la première fois leurs familles respectives dans leur habitat naturel. Une occasion unique de renouer avec ses racines, mais aussi de mesurer le gouffre qui sépare la nature de la civilisation, le “continent noir” de la “jungle de béton”.
De nouvelles aventures, encore plus palpitantes, attendent nos amis sur la terre de leurs ancêtres, mais le souvenir de New York reste présent en chacun d’eux. N’est-ce pas là que doit finalement se jouer leur avenir ?

Note de l’Auteur

[rating:7/10]

Date de sortie : 3 décembre 2008
Réalisé par Eric Darnell, Tom McGrath
Film américain
Avec José Garcia / Ben Stiller (voix VF/VO), Anthony Kavanagh / Chris Rock (voix VF/VO), Jean-Paul Rouve / David Schwimmer (voix VF/VO), Marina Foïs / Jada Pinkett (voix VF/VO), Michael Youn / Sacha Baron Cohen (voix VF/VO)
Durée : 1h35min
Titre original : Madagascar : Escape 2 Africa
Bande-Annonce :

Ce nouvel opus de Madagascar propulse les héros du premier film du même nom au coeur de l’Afrique dans une réserve où le lion Alex va retrouver sa famille et où Marty le zèbre, Gloria l’hippopotame et Melman la girafe vont être confrontés à leurs congénères. On regrettera éventuellement un certain parallèle avec Le Roi Lion dans la trame principale concernant Alex, ses parents et un autre lion arborant une coupe à la Elvis assez ridicule et souhaitant devenir “calife à la place du calife” mais globalement Madagascar 2 est encore mieux rythmé que son prédécesseur et encore plus drôle.

En effet, l’animation s’améliore par petites touches même si elle a tout de même un peu vieilli par rapport aux standards de 2012 mais surtout l’humour de ce deuxième épisode est largement plus présent avec toujours les personnages principaux caractérisés très finement et hauts en couleur (la danse d’Alex, les congénères de Marty, etc) mais aussi des personnages secondaires très drôles comme King Julian, Mort (même s’il a un arrière-goût de déjà-vu façon Scrat de L’Age de Glace), la grand-mère ou surtout les excellents pingouins.

Photo (1) du film MADAGASCAR 2

Ce deuxième Madagascar m’a fait mieux comprendre son succès populaire : le rythme est bon et l’humour inter-générationnel.

Une fois encore les références sont légion (avec notamment une excellente scène sur un fond musical d’Ennio Morricone de Le Bon La Brute et Le Truand) et les gags peuvent parfois avoir une lecture très adulte, voire grivoise, mais restent accessibles aux enfants qui s’amuseront sans aucun doute des différents personnages. Le reste du film est ensuite dans la droite lignée du précédent : les doubleurs restent à un bon niveau, et une bonne ambiance générale ressort de ce long-métrage d’animation.

Ce deuxième Madagascar m’a fait mieux comprendre son succès populaire : le rythme est bon, l’humour inter-générationnel, etc. Si le premier avait des longueurs et était parfois lourd, ici on s’attache aux personnages, à leurs délires et aux gags qui se succèdent et qui font généralement rire. Visuellement coloré, Madagascar 2 nous fait voyager en Afrique le sourire aux lèvres quelque soit notre âge…

Photo (2) du film MADAGASCAR 2

[critique] Madagascar 2

0