Difficile de chroniquer UN INCROYABLE TALENT sans se départir d’emblée de ses aspects les plus négatifs.

Comédie sociale, comédie romantique, film d’initiation (Paul veut devenir chanteur lyrique), élévation à travers la différence… Peu de scènes du film paraissent originales; même l’univers musical mis-en-avant semble interchangeable et ne servir qu’un but : faire de UN INCROYABLE TALENT un feel-good-movie comme un autre. Non pas destiné à stimuler l’individu, mais à divertir la masse, avec un sujet jouant à fond la carte de l’antagonisme facile (opéra VS prolétariat)…
Un film populaire en somme, qui ne peut que s’attirer les foudres du cinéphile, celui-ci connaissant déjà les « trucs »: ces moyens artificiels de faire naître l’émotion chez le spectateur peu exigeant.

Malgré cette définition un peu dure du film, il faut reconnaître que l’assemblage, bien qu’agressif et peu subtil, est assumé.
Il en devient même relativement efficace. UN INCROYABLE TALENT a au final, quelques atouts dans sa poche.

One Chance - James Corden

© Concorde Filmverleih GmbH

Ses dialogues par exemple: si l’on pestera régulièrement contre le cliché absolu de la plupart des situations… Il est toujours plaisant d’assister à de bons mots déclamés avec conviction.
C’est le cas ici. Le casting est toujours adéquat, et le personnage fédérateur/central interprété par l’excellent  (vu récemment en boulanger dans Into The Woods), ne voit jamais sa bonhommie sacrifiée au profit du glamour ou de l’esthétique. Il constitue un plus « identification » indéniable; un type tellement naïf, normal et manquant de confiance en lui, que l’empathie envers lui est presque obligatoire… Même si parfois un peu factice.

et son scénariste  affichent de manière générale une vraie tendresse envers leur personnages. Cela s’exprime par un désir de conserver leur nature humble, tout en assumant la nature de divertissement facile d’accès du film. Concrètement, cela pourrait se résumer à l’alliance d’une vision très Ken-Loach-ienne de l’Angleterre (industrielle et prolétaire), à l’inconséquence inhérente aux propres films du réalisateur (Le Diable s’habille en Prada, Marley & Moi).
En fait, les scénaristes amorcent ET désamorcent systématiquement toute forme de surenchère. Tout en suivant un parcours balisé et codifié, ils introduisent une sorte de deus-ex-machina négatif ramenant constamment les personnages à une certaine simplicité, malgré, contre ou pour eux. Cela permet au film de surprendre dans ses choix narratifs, souvent à contre-pied du développement attendu.

« Rien d’original, mais l’objectif émotionnel est atteint de justesse grâce à une volonté de contaminer le cliché par une certaine humilité »

Attention: les leçons de morale sur le courage d’affronter ses propres peurs… L’élévation, la reconnaissance, la gloire et les bons sentiments dégoulinants concluront le film, comme prévu !
On doit simplement reconnaître que le chemin pour y arriver est un peu plus tortueux qu’imaginé, et par là relativement plaisant.

En bref, rien d’original dans UN INCROYABLE TALENT, mais l’objectif émotionnel est atteint de justesse grâce à une volonté de contaminer le cliché par une certaine humilité.

Les autres sorties du 11 mars 2015

INFORMATIONS

Affiche du film UN INCROYABLE TALENT

Titre original :
Réalisation : David Frankel
Scénario : Justin Zackham
Acteurs principaux : James Corden, , , Colm Meaney
Pays d’origine : U.S.A., Grande-Bretagne
Sortie : 3 juillet 2015 en e-Cinéma
Durée : 1h44mn
Distributeur : Wild Bunch Distribution
Synopsis : Inspiré d’une histoire vraie, raconte le parcours de Paul, un timide vendeur de téléphones portables, qui espère depuis toujours se consacrer à sa passion : le chant lyrique.Avant de pouvoir réaliser son rêve, il va devoir quitter son Angleterre natale pour une célèbre école de chant à Venise. Ce voyage initiatique l’amènera à rencontrer l’amour, à affronter le regard des autres et surtout à avoir confiance en lui. Suffisamment pour s’inscrire à la nouvelle émission de télévision qui fait sensation, Britain’s got talent…

BANDE-ANNONCE

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des