Affiche du film REC 3 GENESIS

C’est le plus beau jour de leur vie : Koldo et Clara se marient !
Entourés de leur famille et de tous leurs amis, ils célèbrent l’événement dans une somptueuse propriété à la campagne. Mais tandis que la soirée bat son plein, certains invités commencent à montrer les signes d’une étrange maladie.
En quelques instants, une terrifiante vague de violence s’abat sur la fête et le rêve vire au cauchemar…
Séparés au milieu de ce chaos, les mariés se lancent alors, au péril de leur vie, dans une quête désespérée pour se retrouver…

Note de l’Auteur

[rating:5/10]

Date de sortie : 4 avril 2012
Réalisé par
Film espagnol
Avec , ,
Durée : 1h 20min
Titre original : [REC]³ Genesis
Bande-Annonce :

Troisième volet d’une franchise qui compte deux minis chefs-d’œuvre du genre à son compteur, [REC]³ Genesis se déroule en même temps que le premier volet et est sensé, sensé seulement, nous dévoiler l’origine de la contamination. Seulement voilà, la révélation, si l’on peut l’appeler ainsi tant elle n’est pas plus épaisse qu’un grain de sable, tient sur dix secondes à peine. Le reste n’est qu’une surenchère de gore grotesque plus drôle que palpitant.

Certains trouveront ce troisième volet pathétique et ils auront raison. D’autres le trouveront succulent et ils auront également raison. Pourquoi ? Simplement parce-que [REC]³ Genesis casse prématurément les liens avec ses aînés et préfère l’humour à l’horreur. Fini la caméra à l’épaule après seulement dix minutes de métrage, fini la tension en crescendo, fini ce concept de fête foraine où chaque recoin est une nouvelle attraction horrifique, place à la musique à fond, les dialogues ridicules, la mise en scène oscillant entre clip et télé novelas bas de gamme et les clins d’œil à des incontournables du genre comme L’Exorciste ou .

Photo (1) du film REC 3 GENESIS

Un film volontairement ridicule, décalé dans chacun des sentiers qu’il arpente fièrement, une parodie de mauvais goût pleinement assumée.

Alors certes ceux qui souhaitaient se cramponner à leur fauteuil seront forcément déçus et n’auront que pour seule et unique envie de quitter la salle en allant demander un remboursement qu’ils ne verront jamais arriver mais les autres qui comme moi n’attendaient rien de particulier en allant voir cette suite seront étonner du résultat.

[REC]³ Genesis n’est plus un film d’horreur à proprement parlé mais une comédie prenant l’horreur en otage. Chaque séquence est un véritable bonheur pour nos zygomatiques. Chaque recoin, à l’image de deux individus parés d’une armure de chevalier parfaitement ridicule, semble l’endroit parfait pour expérimenter une blague douteuse apprise dans un magasin de farce et attrape. Certes on ne sursaute plus une seule seconde mais on ne cessera de rire de bon cœur durant la totalité de la projection.

En résulte un film volontairement ridicule, décalé dans chacun des sentiers qu’il arpente fièrement, une parodie de mauvais goût pleinement assumée. Après n’allez pas dire que vous n’étiez pas prévenu.

Photo (2) du film REC 3 GENESIS