2ème excursion dans l’horreur pour le réalisateur Kevin Smith après Red State et on peut déjà dire qu’il représente une nouvelle référence au genre, tant ces 2 métrages ont marqué les esprits par leur côté malsain et dérangeant.

Complétement barré ce film voit d’abord son origine à travers un podcast animé par le réalisateur lui-même. Dans l’épisode #259 de SMODCAST (The Walrus & The Carpenter) avec Scott Mosier (ami de longue date du réalisateur, avec lequel il a créé la société View Askew Productions), ils partent d’une annonce trouvé sur le site Gumtree (site américain d’annonces genre le bon coin) qui parle d’une offre loufoque d’un propriétaire qui propose un hébergement gratuit, en échange le locataire doit s’engager à porter un costume de morse. La discussion du podcast se déroule à partir de là et, pendant près d’une heure, les deux animateurs partent en délire en construisant une histoire hypothétique fondée sur l’annonce. Kevin Smith allant même jusqu’à utiliser le réseau Twitter pour faire inter-réagir son audience et leur demander si ils souhaitaient que ceci aboutisse à un film (#WalrusYes ou #WalrusNo). Bien entendu une grande majorité a répondu OUI.

TUSK

A l’image de cette anecdote, le métrage est vraiment dérangeant. La force du récit et le talent des acteurs réunis pour le film, aident vraiment à développer une ambiance malsaine. Tout en gardant un côté décalé qui lui est propre, Smith arrive à nous faire croire à cette histoire (d’ailleurs la mention inspiré de fait réel au début du film renvoi à son humour).
Micharl Parks (le Texas Ranger d’Une nuit en enfer, Earl McGraw dans Kill Bill) parvient à faire de cet hôte un homme fou vraiment perturbant. On n’aimerait en aucun cas être à la place du pauvre (parfait en animateur arrogant et trop sûr de lui). Au niveau du casting secondaire, on retrouve (le gamin de 6ème Sens qui a bien grandi et grossi), la touche sexy est assurée par Genesis Rodriguez (Le dernier Rempart) et la présence de Guy Lapointe (personnage décalé du film dont je vais taire la véritable identité).

« TUSK donne vraiment froid dans le dos !!! »

Remis totalement de l’échec cuisant de Top Cops, Kevin Smith a vraiment retrouvé sa verve dans l’horreur. Après la surprise sur Red State et maintenant avec TUSK, il prouve qu’avec une totale indépendance il maitrise son sujet. Avec des histoires grosses certes mais toujours dans un respect total de son cinéma, avec une certaine cohérence depuis ses débuts avec Clerks.

La force de TUSK réside dans son mélange des genres. A la fois thriller, enquête policière, comédie et horreur pure. TUSK est une réussite. En tout cas il donne vraiment froid dans le dos.

Au rayon bonnes nouvelles Kevin Smith est actuellement en post-prod de Yoga Hosers, un spin-off de TUSK autour des deux ados insupportables, les responsables de la supérette d’autoroute qui indiquent le chemin au pauvre Justin Long. Ce sera le second film de la trilogie True North qu’il développe actuellement. Le troisième sera sûrement celui-là Moose Jaws. Encore une idée absurde se basant au Canada. Il sera encore question d’une créature mais cette fois-ci il s’agira d’un élan. Encore un gros délire qui nous réjouit d’avance.
On notera aussi l’annonce de Clerks 3 toujours dans les rails avec un tournage en Mai, d’après son statut Facebook. Un autre projet en développement Anti-Claus (Anti-Noël) qui parle de lui-même et qui prouve qu’il est bien reparti dans le cinéma.

Harley Quinn Smith (Gauche) and Lily-Rose Depp (Droite) pour 'Yoga Hosers' - © THR
Harley Quinn Smith (Gauche) and Lily-Rose Depp (Droite) pour ‘Yoga Hosers’ – © THR

CASTING

TuskBR


Titre original : Tusk
Réalisation :
Scénario : Kevin Smith
Acteurs principaux : , Justin Long, Haley Joel Osment …
Pays d’origine : USA / CANADA
Sortie limitée: 14 Septembre 2014 (USA) Sortie DVD France : 11 mars 2015
Durée : 1h42mn
Distributeur : Demarest Films / SModcast Pictures
Synopsis :Un célèbre podcaster américain, connu pour ses sujets farfelus, se rend au Canada pour interviewer un vieil homme totalement fasciné par les morses. Leur rencontre va très vite dégénérer…

LE BLU-RAY

Sublime transfert HD, bonus très intéressant sur le développement et l’origine du film. Le réalisateur revient même sur sa carrière et l’idée qu’il se fait de son métier. Vraiment passionnant. A voir également le podcast original animé pour l’occasion.

Editeur / distributeur : Sony Pictures Home Entertainment
Format vidéo : SCOPE 1080p AVC 16/9 natif
Audio : DTS-HD 5.1 Français et Anglais
Sous-titres : Français, Anglais et Arabe.
Suppléments :
– Commentaire audio de Kevin Smith
– « 20 ans jusqu’à Tusk » : making of
– Podcast originel ; Podcast animé
– Scènes additionnelles

BANDE-ANNONCE