Suivant l’exemple de son père, dans l’espoir de renouer des liens familiaux longtemps distendus, Rusty Griswold fait une surprise à sa femme Debbie et à leurs deux fils, en leur proposant de repartir à Walley World, réputé comme « le parc d’attraction préféré des familles américaines ». Mais pour y parvenir, ils devront traverser le pays tout entier.

VIVE LES VACANCES s’inscrit dans la série des « National Lampoon’s: Vacation » créée par John Hughes (Breakfast Club, Home Alone, Beethoven). Cette saga comporte quatre autres films tous avec la star américaine Chevy Chase (Community).
Bonjour les vacances (National Lampoon’s Vacation, 1983), Bonjour les vacances 2 (National Lampoon’s European Vacation, 1985), Le Sapin a les boules (National Lampoon’s Christmas Vacation, 1989) et Vacances à Vegas (Vegas Vacation, 1997). Autant dire que les distributeurs français de l’époque s’étaient lâchés pour nous trouver la traduction idéale pour la sortie salle.

«National Lampoon» cette mention estampillée sur l’affiche nous ramenait à la revue célèbre du même nom et prouvant à la fois le caractère officiel du projet (Il y’a eu beaucoup de copie et en plus des déclinaisons multiples au sein même du collectif).

Pourtant ici dans ce projet 2015, on a complètement zappé cette mention et du coup on marque une séparation avec l’essence même des autres métrages. Il faut dire que dernièrement «National Lampoon» servait de prétexte a des sorties en cascades en DTV ; la seule dernière en date notoire était National Lampoon’s Van Wilder (chez nous, American Party – post série American Pie oblige évidemment) avec Ryan Reynolds d’ailleurs. Le nom était donc un peu sali, une occasion (ratée) pour redorer le blason…

VACATION

© WARNER BROS FRANCE

La famille Griswold n’est donc pas à son premier tour de maître sur les écrans ; même si en France elle n’est pas aussi connu qu’aux USA. Il faut dire que la comédie US cartonne rarement dans l’hexagone, sauf cas particuliers, comme les American Pie ou encore les Very Bad Trip.
VIVE LES VACANCES est à la fois un remake du 1er film éponyme (le même voyage pour le parc d’attraction) mais aussi un reboot-suite avec la présence du personnage de Rusty (Ed Helms, l’interprétant ici à l’age adulte).
Ce qui fait son charme c’est que le film ne se prend jamais au sérieux. Il a tendance à en faire trop mais avec aisance et une volonté d’assumer tout. On retrouve du comique de répétition avec le camionneur qui harcèle à chaque fois le couple. C’est à la fois un cliché de ce genre de comédie road-trip d’ailleurs mais peu importe, ça nous fait rire et on fini par l’accepter. La lourdeur de certain passage ou dialogues peuvent en dérouter plus d’un (surtout pour les non-initiés) mais au fond c’est ce qui dégage le charme et la fraîcheur du film.

”Le film ne se prend jamais au sérieux. C’est ce qui fait son charme”

Il est intéressant de voir le film confronté à ses 4 films ainés, son évolution de la comédie et des mœurs de la société américaine.
Ajoutons aussi un casting bien trouvé. Ed Helms s’en sort plutôt bien dans le rôle du mari-père gaffeur mais attachant (un rôle similaire de celui de Chevy Chase même s’il s’agit de son fils dans la chronologie des films – au passage ce dernier fait tout de même une apparition) . Il forme un beau duo avec sa femme Debbie, Christina Applegate parfaite dans un rôle aussi proche d’Anchorman. On notera la présence de guests de renom tel que « THOR » Chris Hemsworth (une scène qui va faire parler d’elle et qui va le poursuivre), Leslie Mann (la femme de Judd Apatow), toujours extra, même si son personnage d’Audrey Griswold, la soeur de Rusty, est carrément sous-exploité, et Charlie Day (Comment tuer son boss) qui joue Chad, un responsable pour le tour sur les eaux du grand Canyon. Suite à une rupture avec sa fiancé, ce dernier nous livre une scène mémorable avec une belle chute.

Cette sortie estivale est idéale et fera le bonheur des fans de l’humour US. Par contre il est absolument recommandé de ne pas amené les enfants de moins de 8 ans devant VIVE LES VACANCES. Le film comporte des scènes non-adaptées (langage parfois très cru) même si le film se veut familiale.

@towerprod

LES AUTRES SORTIES DU 19 AOÛT 2015

INFORMATIONS

vivelesvacances-AFF


Titre original : Vacation
Réalisation : John Francis Daley et Jonathan Goldstein
Scénario : John Francis Daley et Jonathan Goldstein, D’après les personnages créés par John Hughes
Acteurs principaux : Ed Helms, Christina Applegate, Chris Hemsworth, Leslie Mann, Chevy Chase
Pays d’origine : U.S.A.
Sortie : 19 août 2015
Durée : 1h39min
Distributeur : Warner Bros. France
Synopsis : Rusty Griswold décide d’emmener sa famille au parc d’attractions préféré des Américains dans l’espoir de renouer les liens avec sa famille mais rien ne va se passer comme prévu…

BANDE-ANNONCE

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des