Photo du film CHEBA LOUISA

Quoi de plus rafraîchissant parfois qu’une bonne petite comédie à la française. joue assez bien ce rôle : on passe un bon moment, les acteurs sont enjoués et bien ancrés dans leur rôle respectif, le rythme est alerte et on se déride facilement grâce à une ambiance bon enfant. Malheureusement, ce film sans prétention donne l’impression de survoler les personnages plutôt que de les connaître en profondeur. Une trop grande légèreté du scénario nuit au film dans son ensemble. Mais avant de jeter trop facilement la pierre, on peut toutefois émettre quelques avis positifs qui donneraient envie de (re)voir ce film, avant de s’attaquer aux détails qui fâchent et nous laissent pantois.

On est d’abord séduit par le duo d’actrices, la rencontre improbable entre (Emma) et (Djemila), voisines de palier que tout oppose ou presque. Emma est aussi déjantée, explosive et extravertie que Djemila est réservée et pudique. On peut souligner la fine composition de l’actrice qui joue en plus de son propre rôle celui de sa grand-mère, chanteuse de talent qui a donné son nom au film : un double emploi qui lui offre la possibilité d’exploiter le chant et la danse en amont de son personnage de jeune femme d’origine maghrébine bien intégrée dans la société mais à la personnalité trop lisse. Quant à Isabelle Carré, elle confirme ici son goût pour l’Afrique en jouant du Djembé, en se ralliant à la cause d’une femme maghrébine et à la voix de qui accompagne les personnages.

Malgré la fugacité des rapprochements, les quelques moments de complicité entre les deux femmes restent touchants.

Ces deux femmes se soutiennent – et les morceaux de vie pris dans leur quotidien oscillent entre drôlerie et mélancolie. Tandis qu’Emma n’hésite en rien, Djemila se cache toujours derrière un voile – fictif – qu’elle ne tardera pas à lever.

Photo du film CHEBA LOUISA

Malheureusement pour nous, les thèmes abordés ne sont qu’ébauchés. Précarité d’une mère de deux enfants, caissière et fauchée, mais aussi difficulté d’une trentenaire à trouver sa place de femme libre face à une mère () omniprésente et directive, célibat plus ou moins assumé ou encore mariage arrangé sont des thèmes au centre de ce CHEBA LOUISA qui grossit les traits des personnages à la loupe sans doute pour moins avoir à les traiter en profondeur. Il en résulte des rôles hauts en couleur, certes stéréotypés mais sauvés par le talent des deux actrices qui semblent prendre plaisir à jouer de cette légèreté.

L’ensemble reste plaisant notamment grâce à la musique de Rachid Taha qui vient en quelque sorte sauver les meubles et, comme les actrices, parvient à élever le film un peu au-dessus de la banalité.

LE FILM
[rating:6/10]

Affiche du film CHEBA LOUISA

A 30 ans, Djemila, juriste célibataire a enfin son propre appartement… à deux pas de chez ses parents. Française d’origine maghrébine, elle fait tout pour gommer ses origines. Emma, sa voisine déjantée et fauchée, rame pour élever seule ses deux enfants. Alors que tout oppose les deux femmes, une amitié profonde va naître grâce à leur amour de la musique.
Titre original : CHEBA LOUISA
Réalisation :
Scénario : Françoise Charpiat,
Acteurs principaux : Rachida Brakni, Isabelle Carré, Biyouna, , , ,
Pays d’origine : France
Sortie : 2 octobre 2013 (DVD)
Durée : 95 mn
Distributeur : Warner Home Vidéo France
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

DVD du film CHEBA LOUISA
Editeur : Wild side video
Distributeur : Warner Home Vidéo France
Nombre de disque(s) : 1
Format : DVD-9
Boîtier : Keep Case
Bitrate : –
Authoring : –
Format vidéo : 2.35
Zone : 2
Standard : PAL
Image : Couleurs
Audio : Français 5.1, français 2.0
Sous-titres : Aucun
Sourds et malentendants : Français
Suppléments
– Clips musicaux
– Bande-annonce

LE DVD
[rating:6/10]

Pour qui aime Rachid Taha, CHEBA LOUISA est une aubaine puisque la musique du film est essentiellement composée par le chanteur à la voix et aux accords si particuliers. Le chanteur fera d’ailleurs une apparition au début du film. Le dvd est autrement de bonne facture. Rien à signaler sinon un bonus sous forme de clips musicaux où l’on voit l’actrice du film (Rachida Brakni) chanter et danser dans les deux rôles qui lui sont attribués.