Photo du film GOLD

Le réalisateur allemand de GOLD, Thomas Arslan, choisit de mettre en lumière un épisode de notre histoire peu abordé au cinéma jusqu’alors : la Ruée vers l’Or du Klondike dans le Yukon canadien. Alors que le XIXe siècle émet ses derniers soupirs, des pépites d’or sont découvertes dans le fleuve Klondike sortant de leur léthargie et de leur misérable routine des masses considérables de population en quête d’une vie meilleure. Dans ces contrées hostiles, le chemin jusqu’au minerai fraîchement découvert n’est pas sans embûche et c’est cette traversée par les routes intérieures qui est ici évoquée. Pour illustrer ce périple, Thomas Arslan met “en selle” 7 acteurs hors pair incarnant ces immigrants allemands qui, au-delà de cet attrait pour l’or, cachent des motivations bien personnelles.

Récit historique, chevauchée épique, originalité du thème par la mise en avant d’une figure féminine, GOLD possède bien des intérêts. A travers cette fiction, c’est une leçon d’histoire qui nous est livrée. Le spectateur est embarqué dans cette expédition et suit dans leur quotidien ces “prospecteurs” tels qu’ils étaient alors appelés. Thomas Arslan explore tous les aspects de ces longs déplacements : l’isolement lié aux grands espaces, la difficulté de se repérer dans ces zones peu explorées jusqu’à Dawson, la ville d’arrivée convoitée, les pertes humaines, l’épuisement des montures qui donnent lieu à des scènes assez violentes sans doute par souci de réalisme envers les conditions extrêmes alors vécues. Cependant, en mettant au centre de cette aventure une figure féminine (le groupe compte deux femmes pour sept hommes), le réalisateur se sert d’une matière qui n’illustre qu’une partie infime de la réalité de l’époque puisqu’un très faible pourcentage de femmes cheminaient sur ces routes au même titre que les hommes.  Au fil de cette chevauchée à la fois cruelle et sublime, le groupe de départ fond comme neige au soleil pour aboutir à la renaissance de sa figure centrale, une Nina Hoss déterminée.

Photo du film GOLD

Dans ce western moderne qui entraîne le spectateur dans des contrées immenses au son envoûtant d’une guitare électrique, Thomas Arslan réussit à faire sentir l’intensité des émotions retenues au fil des étapes franchies par les personnages, en captant les regards et les signes de fatigue chez ses acteurs au profit de ses personnages. Les cadrages mettent en évidence la petitesse de l’homme face à la majesté environnante, mais il est aussi montré le besoin de partage et d’isolement, les petites trahisons et les actes de bravoure d’une vie temporairement commune.

Au fil de cette chevauchée à la fois cruelle et sublime, le groupe de départ fond comme neige au soleil pour aboutir à la renaissance de sa figure centrale, une Nina Hoss déterminée.

Ce titre “GOLD” pourrait ainsi évoquer à la fois cette pépite d’or tant convoitée, mais aussi ce bout de femme aux cheveux d’or que rien ne retient, à l’image de bien d’autres qui osèrent alors défier les conventions de l’époque pour s’affirmer en tant qu’être humain à part entière, maître de ses choix et de son destin et non plus confiné dans une vie entravée par ce statut de femme. Au-delà de la Ruée ver l’Or, c’est de cette renaissance qu’il est aussi question, une renaissance qui éclot comme le soleil naissant d’un jour nouveau, un soleil doré.

LE FILM
[rating:8/10]

Affiche du film GOLD

Canada, été 1898. En pleine Ruée vers l’Or du Klondike, Emily Meyer rejoint un groupe d’immigrés allemands pour entamer une chevauchée périlleuse à la recherche du précieux minerai. Animés par l’espoir d’une vie meilleure, Emily et son équipage s’enfoncent au cœur des grands espaces canadiens.
Titre original : GOLD
Réalisation : Thomas Arslan
Scénario : Thomas Arslan
Acteurs principaux : Nina Hoss, Marko Mandic, Peter Kurth, Uwe Bohm, Rosa Enskat, Lars Rudolph, Wolfgang Packhäuser
Pays d’origine : Allemagne, Canada
Sortie : 3 décembre 2013 (DVD)
Durée : 1h40
Distributeur : Happiness Distribution
Bande-Annonce :

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Jaquette DVD du film GOLD
Editeur : Blaq Out
Distributeur : Arcadès
Nombre de disque(s) : 1
Format : DVD-9
Boîtier : Digipack
Bitrate : –
Authoring : –
Format vidéo : 2.35
Zone : 2
Standard : PAL
Image : Couleurs
Audio : Dolby Digital Allemand 5.1, allemand 2.0
Sous-titres : Français
Sourds et malentendants : Français
Suppléments
– Entretien avec Nina Hoss
– Making-of

LE DVD
[rating:7/10]

On appréciera la très bonne bande-son et la qualité des images de ce dvd où la progression du groupe dans les paysages grandioses canadiens est rythmée par les accords envoûtants d’une guitare électrique. Il en ressort une tension dramatique et un mystère ambiant lié à la découverte de lieux inexplorés. Le bonus de ce dvd est un peu décevant pour la partie consacrée à l’interview trop brève de Nina Hoss, l’actrice principale du film. Face à un rôle aussi conséquent, on aurait aimé plus de développement. Heureusement, l’ensemble est rattrapé par le making-of très bien monté où l’on retrouve chacun des acteurs évoquant son expérience de tournage souvent qualifiée d’unique. On en ressort plus informé sur la manière de filmer du réalisateur.

Print Friendly, PDF & Email

2
Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
selenie Recent comment authors
  S'abonner  
Récents Anciens Populaires
Notifications :
selenie
Invité
selenie

Là par contre je dis oui, une très belle surprise… 7/10

selenie
Invité
selenie

Là par contre je dis oui, une très belle surprise… 7/10

[CRITIQUE DVD] GOLD

2