Précurseur, La Semaine De La Critique affirme son engouement pour le film de genre (Cronos, Mute Witness, Junk Mail, Torrente, C’est Arrivé Près De Chez vous, Calvaire, A L’Intérieur) en mettant à l’honneur deux cinéastes espagnols qui mènent la danse du cinéma fantastique mondial.

Juan Antonio Bayona compte une trentaine de réalisations à son actif (clips vidéo, publicités et courts métrages dont Mis Vacaciones, 1999 et El Hombre Esponja, 2002) pour lesquels il a été récompensé à plusieurs reprises. L’Orphelinat, son premier long métrage présenté à la Semaine en 2007, marque le plus gros record d’entrées salles lors de sa sortie en Espagne avec 14 nominations aux Goya.

Le public découvre Juan Carlos Fresnadillo en 1997 lors de sa nomination à l’Oscar pour son court métrage en noir et blanc, Esposados, lauréat de quarante prix nationaux et internationaux.
Son premier long métrage, Intacto, adaptation d’un roman de Primo Lévy, fait l’ouverture de La Semaine De La Critique 2002 et remporte cette même année le Goya du meilleur jeune réalisateur espagnol. En 2007, son second film 28 Semaines Plus Tard (avec Catherine Mc Cormack et Robert Carlyle) est la suite de 28 Jours Plus Tard réalisé par Danny Boyle.

Nous vous invitons à découvrir l’affiche de cette 48ème édition et vous informons d’ores et déjà que la sélection sera dévoilée en ligne le 24 avril 2009 : www.semainedelacritique.com