On vient d’apprendre le décès de l’acteur Oleg Ivanovitch Jankovski

Oleg Ivanovitch Jankovski rejoint le théâtre dramatique de Saratov en 1965. Il entre dans la carrière cinématographique deux ans plus tard, lorsqu’il est retenu pour tourner dans deux films traitant de la seconde guerre mondiale.

Yankovski a poursuivi une carrière au théâtre et une carrière féconde au cinéma. Il est apparu dans des adaptations de classiques, comme Ma Douce Et Tendre Bête (1977) ou La Sonate A Kreutzer (1987). Il est parallèlement acteur principal au Lenkom dans des mises en scène de Mark Zakharov. Il obtient le prix d’État de l’URSS pour son rôle dans l’œuvre de Roman Balayan, Vols Entre Rêve Et Réalité (1984).

À l’étranger, il se fait connaître par ses rôles dans les films de Andreï Tarkovski : Le Miroir (où il joue le père) et Nostalghia (où il tient le rôle principal).

Jankovski dirigeait le Kinotavr (Festival du Film de Sochi) depuis 1993. Il avait reçu encore récemment des prix pour sa carrière, en particulier le Nika de la part de l’Académie du Cinéma russe pour le film qu’il a dirigé Viens Me Voir (2001), ainsi que son rôle dans L’Amant De Valery Todorovsky (2002). Il a joué le comte Pahlen dans Pauvre, Pauvre Pavel (2004) et Komarovski dans une adaptation télévisée du Docteur Jivago (2006), dirigée par son fils Philippe Jankovski.

Print Friendly, PDF & Email

L’acteur russe Oleg Ivanovitch Jankovski décède à 65 ans

0