En partenariat avec Cinetrafic, voici un petit tour d’horizon des films qui sortent en salles cette semaine. Action !

Pleines lunes, bébés qui pleurent, vilaines grippes, angoisses psychologiques… Différents facteurs qui peuvent faire de vos nuits de véritables enfers au lieu de paisibles moments de repos. Heureusement l’été approche et avec lui, le jour s’allonge, vous laissant un peu de répit. Mais les personnages de cinoche, eux, ne connaissent pas les saisons et, malgré l’été qui approche, vont devoir se préparer à une série de nuits plus que difficiles.

Steve Carell le premier. Le programme était pourtant tout ce qu’il y a de plus cool : petit dîné chicos au resto en couple, soirée sympa et hop dodo. Sauf que le garçon n’a pas pensé à réserver et n’est pas du genre à se rabattre sur des plans B. Il aura donc droit à son repas coûte que coûte, quitte à truander un peu à l’accueil du restaurant. Mais voilà, à vouloir jouer les filous, on finit par en devenir un, au moins le temps d’une folle nuit (Crazy Night), qui s’annonce longue, très longue, pour le pauvre Steve.

Si le cupide Prince Jean peut lui se targuer de pouvoir dormir paisiblement sur ses deux oreilles en toute circonstance, le réveil devrait lui réserver de bien désagréables surprises. A force d’injustices, Robin des bois, le prince des voleurs, a en effet décidé de s’intéresser d’un peu plus près à ses précieux sacs d’or dans l’optique de son ambitieux projet de redistribution des richesses. (Oui bon, à défaut d’avoir vu le film, je me base sur la version Disney).

Mais en état de sommeil, ce n’est pas seulement face au monde extérieur prêt à profiter de notre inconscience que l’on se retrouve vulnérables. Le monde des rêves lui-même a de plus en plus tendance à se transformer en un lieu peu recommandable. Les zonards et types louches semblent en effet y affluer. En particulier un certain Freddy, le genre de terreur auquel il vaut mieux ne pas avoir affaire. C’est pourtant ce qui attend les infortunés qui auront le malheur de s’endormir dans les envions d’Elm Street…

Bref, voilà une semaine où on serait bien tentés de purement et simplement zapper nos nuits. Mais ce n’est hélas pas si facile car celles-ci ont la fâcheuse tendance de tomber directement après la fin du jour. Pour échapper à ces lassants cycles nocturnes, vous pouvez vous rendre au pôle nord mais ça ne marche que 6 mois sur 12. Sinon, pour l’autre moitié de l’année, une autre solution s’offre à vous : 8th Wonderland. Mais oui, pensez-y : un pays abstrait et virtuel, sans territoire, sans fuseau horaire et donc sans nuit. Rejoignez Les !

Stevens / Cinetrafic

Retrouvez tous les films au Cinéma cette semaine en un clin d’œil dans les sorties Ciné de la semaine sur Cinetrafic : synopsis, bandes-annonces, extraits des films et séances Cinéma.