Voici le sommaire du dernier

La couverture n’est autre que « le » film qui fait le buzz du moment, Alice Au Pays Des Merveilles. On a le droit à 13 pages complètes réservées exclusivement au dernier . A noter une poignante et étonnante lettre ouverte de Johnny Depp à Tim Burton datant de mai 2005.
De belles photos, celles des César 2010, avec un petit portfolio. De à Jacques Audiard, en passant par Sigourney Weaver, Mélanie Laurent ou Isabelle Adjani.
Enfin l’actu web du mois, réservé à l’univers Facebook et ses pages « fan » concernant les sorties de films. Une solution supplémentaire et très facile pour faire la promo des films à venir.
A ne pas rater le mois prochain, Luc Besson, qui sera rédacteur en chef du magazine !

  • La terre tourne

L’actu des films en tournage partout sur la planète

  • News

Le portfolio des grands gagnants des César et tout ce qui a marqué l’actu ce mois-ci

  • A l’affiche

Retrouvez toutes les chroniques de tous les films du mois, nos coups de cœur et nos coups de gueule !

  • En couverture : Alice Au Pays Des Merveilles

Lettre ouverte de Johnny Depp à Tim Burton, Interview de Tim Burton, Alice au pays des effets spéciaux

  • Focus

interviewé par Roschdy Zem, Vanessa Paradis, Christophe Lambert, Judith Godrèche, Jonathan Zaccaï, Tout Ce Qui Brille

  • Casting

Madeline Zima, Audrey Lamy, , , , Marc-André Grondin, Jules Pelissier, Qin Hao, Tan Zhuo, Chen Sicheng

  • Investigation

Ce que va changer Avatar à Hollywood

  • En tournage

  • Journal de bord

Le Chat Du Rabbin

  • La leçon de cinéma

Olivier Dahan

  • Mythe Parade

John Huston

  • Flash-back

Bad Lieutenant

  • L.A. confidentiel

Chaque mois, l’actu jet lag en direct de Los Angeles

  • Bonus

T.V. : ,
Le meilleur des blogs ciné
DVD / Blu-ray : Rapt, , 500 Jours Ensemble
L’actu disques et livres

  • Forum

Jean Reno face aux lecteurs de Studio Ciné Live pour son rôle dans L’Immortel de Richard Berry

  • Bande-annonce

Ce que vous pourrez lire dans le prochain numéro de Studio Ciné Live

  • Monsieur +

La chronique de Pierre Lescure