Photo du film LA PORTE DU PARADIS

Chaque jour, on vous conseille 2 films à voir à la télévision le soir : un film sur l’ensemble des chaînes et un autre, exclusivement sur la TNT.
Au programme ce soir : 1492 – CHRISTOPHE COLOMB sur HD1 et LA PORTE DU PARADIS sur OCS Novo.

  •  SUR LA TNT

Affiche du film 1492 - CHRISTOPHE COLOMB

1492 – CHRISTOPHE COLOMB

HD1 à 20h50
Fiche programme

En 1492, à la fin de la Reconquista, les souverains espagnols donnent finalement leur accord à Christophe Colomb pour un projet qui a comme ambition d’ouvrir une nouvelle route maritime en direction des Indes en naviguant vers l’ouest. Mais le navigateur ne se doute pas que cette expédition va aboutir à une découverte insoupçonnée qui va rapidement dégénérer.

Fiche technique
Titre original : 1492: Conquest of Paradise
Réalisation :
Scénario : Roselyne Bosch
Acteurs principaux : , , Armand Assante, Fernando Rey
Pays d’origine : France, Espagne, Royaume-Uni
Genre : Aventure, Film historique, Biographie

Anecdotes
• Francis Ford Coppola, Roland Joffé et Oliver Stone ont tous été approchés avant que Scott accepte de réaliser le film.
• Scott rêvait depuis longtemps de faire un film sur Christophe Colomb. Il a exigé, avant de donner son accord, que Gérard Depardieu obtienne le rôle titre. Contacté, Depardieu a aussitôt accepté.
• Sigourney Weaver était le premier choix de Scott pour le rôle de la reine Isabelle de Castille. Toutefois, elle était en plein tournage de Alien lorsqu’elle fut approchée et celui-ci prit plus de temps que prévu. C’est Anjelica Huston qui fut contacté. Finalement, Weaver s’est déclarée disponible à la dernière minute.
• Le film fut tourné dans la jungle costaricaine et dans la région de Salamanque en Espagne. Le tournage en mer a été fait près des côtes de la République dominicaine et des Îles Vierges américaines. Le film a été tourné en 16 semaines.
• Le scénario du film a connu de multiples versions pour trouver son financement très particulier puisque la part des gros studios (Paramount en l’occurrence) a été quasiment nulle. Le film est une coproduction totalement européenne, franco-hispano-britannique. On peut donc parler de production indépendante à grosse échelle.
• Le scénario vient d’un désir personnel et dépasse le scénario « classique » en termes de temps et d’investissement. Le film a été réalisé et coproduit par Ridley Scott. Il retrace la découverte du Nouveau Monde par un Christophe Colomb utopiste, halluciné. Le film fut tourné dans la jungle Costa Ricaine et en Espagne. Deux caravelles, répliques de la Pinta et de la Niña, et une nef, réplique de la Santa Maria, furent construites dans le port de Bristol et entreprirent, cinq cents ans après, le même voyage que Colomb pour rejoindre le lieu de tournage. Le film est sorti dans le monde la semaine du 12 octobre 1992, cinq cents ans jour pour jour après que Colomb eut posé le pied sur l’île de Guanahani.
• La bande originale du film a été composée par Vangelis.

Distinctions
• Nomination au prix de la meilleure photographie (Adrian Biddle), lors de la British of Cinematographers 1992.
• Nomination au Golden Globe de la meilleure musique en 1993.

Source : Wikipedia

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

  •  SUR LES AUTRES CHAÎNES

Affiche du film LA PORTE DU PARADIS

LA PORTE DU PARADIS

OCS Novo à 20h40
Fiche programme

Deux anciens élèves de Harvard se retrouvent en 1890 dans le Wyoming. Averill est shérif fédéral tandis que Billy Irvine, rongé par l’alcool, est membre d’une association de gros éleveurs en lutte contre les petits immigrants venus pour la plupart d’Europe centrale. Averill s’oppose à l’intervention de l’association sur le district et tente de convaincre son amie Ella, une prostituée d’origine française, de quitter le pays.

Fiche technique
Titre original : Heaven’s Gate
Réalisation : Michael Cimino
Scénario : Michael Cimino
Acteurs principaux : Kris Kristofferson, , Christopher Walken, Jeff Bridges, , , , , Richard Masur, David Mansfield, Terry O’Quinn, Geoffrey Lewis, ,
Pays d’origine : États-Unis
Genre : Western
Sortie : 22 mai 1981
Durée : 216 minutes (version director’s cut restaurée en 2012)

Différences entre les versions
• D’un montage à l’autre, Cimino a choisi pour la version director’s cut de 2012 de raconter l’histoire de façon totalement linéaire, et vue uniquement du point de vue des personnages. Du coup, il n’y a plus de voix off d’un narrateur ni plus aucun retour en arrière. Ainsi, la troisième partie (Newport), dans laquelle s’entremêlaient le regard d’Averill sur son bateau avec ses souvenirs de la tuerie finale de 1890 au terme de laquelle Ella trouvait la mort, se déroule, dans la version de 2012, strictement sur le yacht.
C’est l’occasion d’introduire un personnage féminin, allongé dans la cabine salon, et de retrouver une dernière fois la photo en noir et blanc d’un jeune couple, photo absente de l’ancienne version et qui, dans le montage de 2012, est revenue tel un « fil rouge » tout au long de l’épisode de 1890. Toutefois, rien n’est dit sur cette photo ; le couple n’est pas identifié ni totalement identifiable, même si on peut supposer qu’il s’agit d’Averill avec son amie vue à Harvard.
Qui plus est, à aucun moment n’est clairement expliqué pourquoi Averill se retrouve marshal dans le Wyoming. Au début du deuxième épisode, on sait qu’il revient de convoyer une prisonnière vers la prison fédérale. En revanche on ne sait pas depuis combien de temps il a été affecté dans le comté de Johnson, ni pour quelle raison il aurait quitté une situation plus lucrative (une réplique évoque le fait qu’il a des moyens bien supérieurs à ceux des émigrants qui constituent l’essentiel de la population et l’on sait — épisode commun aux deux versions —, lors de son retour à Casper, qu’il a été exclu du club que fréquentent les gros propriétaires). Situation conforme à son niveau d’études et à sa classe sociale, et qu’atteste le yacht sur lequel on le retrouve en 1903 (mais est-ce son yacht ou celui de sa femme ?).
• Harvard, 1870
Dans la version de 2012, le discours de Billy Irvine, qui joue de son ébriété et ironise sur l’éducation donnée à Harvard, est donné dans son intégralité.
• Newport, Rhode Island, 1903
Cette dernière partie n’est plus montée avec un retour en arrière sur l’assassinat, par Frank Canton et ses mercenaires survivants, d’Ella Watson et de John Bridges. Toute la séquence se déroule sur le yacht. Dans le salon du bateau, où brûle un feu de cheminée, on découvre sur une méridienne une femme d’âge mûr allongée, en même temps que l’on revoit la photo en noir et blanc dans le cadre en argent. Cette femme est manifestement l’amie d’Averill que l’on a vue à Harvard en 1870. Dans une attitude figée, elle lui demande une cigarette, prononçant les derniers mots du film. En silence, Averill s’exécute et allume la cigarette.

Anecdote
Échec cuisant lors de sa sortie (il est responsable de la faillite de United Artists), le film jouit aujourd’hui d’une réputation considérable auprès des cinéphiles et des critiques, certains le considérant même comme l’« une des sept merveilles du monde cinématographique ».

Distinctions
• Oscars
Nomination : Direction artistique (Tambi Larsen, James L. Berkey)
• Sélection officielle Cannes 1981
• Golden Raspberry Awards (les Oscars de la honte)
Remporté : Pire réalisateur (Michael Cimino)
Nomination : Pire film
Nomination : Pire scénario (Michael Cimino)
Nomination : Pire musique originale (David Mansfield)
Nomination : Pire acteur (Kris Kristofferson)
• En février 2010, les lecteurs du magazine anglais Empire ont classé La Porte du paradis à la sixième place des pires films de tous les temps.

Source : Wikipedia

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url