Photo du film ALIENS LE RETOUR

Chaque matin, la rédaction du Blog du Cinéma vous conseille 2 films à voir à la télévision le soir : un film sur l’ensemble des chaînes et un autre, exclusivement sur la TNT, afin de n’oublier personne !
Au programme ce soir : Gasland sur Arte et Aliens le Retour sur OCS Choc.

  •  SUR LA TNT

Affiche du film GASLAND


Sur Arte à 20h50

Fiche technique
Réalisation : Josh Fox
Scénario : Josh Fox
Pays d’origine : États-Unis
Genre : Documentaire
Sortie : 6 avril 2011
Durée : 104 minutes

Synopsis
Un matin, Josh Fox reçoit une lettre d’une compagnie d’extraction de gaz qui lui propose 100 000 dollars contre le droit d’installer des puits de forage sur les dix hectares du terrain familial, dans la zone non incorporée de Milanville (Pennsylvanie). Méfiant, Fox se renseigne alors sur l’exploitation de la formation rocheuse des schistes de Marcellus (en) qui parcourt la Pennsylvanie, l’État de New York, l’Ohio et la Virginie-Occidentale. Josh Fox visite d’abord Dimock (Pennsylvanie), dans une zone d’exploitation du gaz de schiste. Il y rencontre plusieurs familles dont l’eau du robinet peut prendre feu si l’on en approche un briquet (une enquête d’État menée par la Colorado Oil and Gas Conservation Commission a par la suite prouvé que le problème était dû au méthane naturellement présent dans l’eau et non à la technique de fracturation hydraulique ou à l’exploitation du gaz). Les habitants y souffrent également de nombreux problèmes de santé et craignent que leur approvisionnement en eau soit contaminée.
Josh Fox décide alors de partir plus à l’ouest, dans des endroits où l’exploitation dure depuis une décennie, pour constater son impact sur les communautés sur un plus long terme. Il visite donc différents sites, principalement dans le Colorado, le Wyoming, l’Utah et le Texas, partant à la rencontre des résidents pour en recueillir les récits. Nombre d’entre eux mentionnent des problèmes de santé chroniques, ainsi qu’une contamination de l’air, des puits ou des cours d’eau. Fox admet cependant, dans une interview accordée la radio publique américaine NPR, qu’il ne s’agit que de « causalité suspecte » et pas scientifiquement prouvée. Parfois, les habitants précisent avoir obtenu des compagnies gazières d’être approvisionnés en eau potable ou de se faire installer des systèmes de purification de l’eau.
Tout au long du documentaire, Josh Fox interroge des scientifiques, des personnalités politiques et des représentants de l’industrie gazière. Ses démarches le mènent même à filmer au Congrès les discussions d’un sous-comité sur le Fracturing Responsibility and Awareness of Chemicals Act, « une loi visant à amender le Safe Drinking Water Act (en) pour supprimer une certaine permissivité envers la fracturation hydraulique », permise par le Energy Policy Act (en) de 2005.

Anecdotes
• Gasland est le second documentaire de Josh Fox, après un premier film intitulé Memorial Day. Fox débute seul son projet, mais est rejoint par un total de trois autres cadreurs, à différents moments du tournage. Le film est produit en environ dix-huit mois, monté par Matthew Sanchez et Josh Fox. Des 200 heures d’enregistrement, ils ne gardent que 100 minutes de film.
• La première de Gasland a lieu à l’occasion de l’édition 2010 du Festival du film de Sundance, à Park City (Utah). Le documentaire est également diffusé à la télévision pour la première fois le 21 juin 2010, sur la chaîne américaine . Le film est sorti dans les salles françaises le 6 avril 2011. Une version de 42 minutes est diffusée en ligne par LaTéléLibre.

[Source : Wikipedia]

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

  •  SUR LES AUTRES CHAÎNES

Affiche du film ALIENS LE RETOUR

ALIENS LE RETOUR
Sur OCS Choc à 20h40

Fiche technique
Titre original : Aliens
Réalisation :
Scénario : James Cameron, ,
Acteurs principaux : , Lance Henriksen, , ,
Sociétés de production : , Brandywine Productions,
Pays d’origine : États-Unis, Royaume-Uni
Genre : Horreur, Science-fiction, Action, Thriller
Sortie : 8 octobre 1986
Durée 131 minutes – 148 minutes (version longue)

Synopsis
Après 57 ans de dérive dans l’espace, Ellen Ripley est secourue par la corporation Weyland-Yutani. Malgré son rapport concernant l’incident survenu sur le Nostromo, elle n’est pas prise au sérieux par les militaires quant à la présence de xénomorphes sur la planète LV-426 où se posa son équipage… planète où plusieurs familles de colons ont été envoyées en mission de « terraformage ». Après la disparition de ces derniers, Ripley décide d’accompagner une escouade de marines dans leur mission de sauvetage… et d’affronter à nouveau la Bête.

La musique du film
La bande originale d’Aliens était composée par James Horner. Lorsque Horner devait commencer à écrire la bande son, Cameron n’avait pas encore terminé le tournage, rendant toute tentative impossible. Six semaines avant la sortie prévue du film, Horner n’avait pas commencé, son calendrier de travail était donc très serré. Il a composé la musique de la séquence finale du film, celle où Ripley combat la reine, en dernier. Toutefois Cameron a ensuite changé le montage de cette scène obligeant Horner à recommencer, créant ainsi des tensions entre eux. Il a finalement terminé le travail in extremis avant la sortie du film. Malgré ces difficultés, la musique de la séquence finale fut très favorablement reçue, jusqu’à devenir une des premières musiques de film à succès puisqu’elle a été réutilisée dans d’autres films et bandes annonces depuis. Après cette expérience pénible, Cameron et Horner n’ont plus travaillé ensemble pour plus d’une décennie, jusqu’à ce que Cameron l’embauche pour écrire la musique de son film à succès Titanic (1997).

Récompenses
• 1986 – Oscars du cinéma
Meilleur montage son (Don Sharpe)
Meilleurs effets visuels (Robert Skotak, Stan Winston, John Richardson et Suzanne Benson)
• 1986 – BAFTA Awards
Meilleurs effets visuels (Robert Skotak, Brian Johnson, John Richardson et Stan Winston)
• 1986 – Saturn Awards
Meilleur film de science-fiction
Meilleure actrice (Sigourney Weaver)
Meilleur acteur dans un second rôle (Bill Paxton)
Meilleure actrice dans un second rôle (Jenette Goldstein)
Meilleur jeune acteur (Carrie Henn)
Meilleure réalisation (James Cameron)
Meilleur scénario
Meilleurs effets spéciaux (Stan Winston)
• 1987 – Golden Reel Awards
Meilleur montage son (Don Sharpe)
• 1987 – Prix Hugo
Meilleur film
• 1987 – Kinema Junpo Awards
Meilleur film étranger (choix des lecteurs)

[Source : Wikipedia]

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url