Affiche du film M LE MAUDIT

A Düsseldorf, un criminel assassine sauvagement les enfants de la ville. Les meurtres sont tellement sanglants que la police et la pègre s’associent pour retrouver l’assassin. L’affaire laisse place à la terreur et les habitants commencent à s’accuser entre eux…

Date de sortie : 8 avril 1932
Réalisé par Fritz Lang
Film allemand
Avec Peter Lorre, Otto Wernicke, Gustaf Gründgens
Durée : 1h 45min
Titre original : M

Photo (1) du film M LE MAUDIT

Aujourd’hui, toujours en association avec MrDomainePublic, Le Blog Du Cinéma vous propose de (re)découvir le film culte de Fritz Lang, M Le Maudit

Et comme toujours, voici quelques anecdotes autour de ce film mythique :

* Ce film qui date de 1932 a été d’abord censuré avec des scènes coupées puis interdit par Goebbels, une fois Hilter au pouvoir. Le cinéaste raconte dans le livre d’Eric Leguèbe Un Siècle De Cinéma Américain que Goebbels avait utilisé des séquences de M Le Maudit dans un documentaire édifiant sur l’art dégénéré.

* Le personnage du meurtrier siffle toujours le même thème quand il va tuer une fillette : c’est un des airs de la grande suite pour orchestre Peer Gynt de Grieg. Cette habitude va le trahir et le faire identifier.

* Le film est inspiré d’un fait divers. Peter Kürten aurait tué pour la première fois à l’âge de 9 ans puis il aurait entrepris une véritable série de meurtres sadiques à 20 ans en 1913 tout en se mariant et en gardant une allure de bourgeois respectable. Dans les années 20, il terrorise la ville de Düsseldorf par des crimes particulièrement atroces, la police constate des actes de vampirisme, d’où son surnom de “vampire de Düsseldorf”. Il est arrêté 14 mai 1930 et guillotiné le 2 juillet 1931 pour neuf meurtres, trois viols et sept tentatives de meurtres. Mais ses victimes seraient beaucoup plus nombreuses. Le caractère sexuel de ses crimes et le fait qu’il s’attaque non seulement à des jeunes filles mais aussi à des femmes et des hommes n’a pas été repris par Fritz Lang dans M Le Maudit.

* M Le maudit est l’avant-dernier film de Fritz Lang avant son exil. Il tourne encore Le Testament Du Docteur Mabuse en 1933. Le réalisateur exerçant un certain ascendant sur les Nazis, Goebbels lui propose de prendre la direction du cinéma allemand bien qu’il soit Juif. Fritz Lang refuse et doit fuir l’Allemagne où il court désormais le risque d’être arrêté. Après une halte en France où il signe Liliom en 1934 avec Charles Boyer dans le rôle principal, il s’installe aux Etats-Unis où il va réaliser plus d’une vingtaine de longs métrages jusqu’à la fin des années 50 date à laquelle il retournera en Allemagne finir sa carrière.

* M Le Maudit est le premier film parlant de Fritz Lang. Le réalisateur réussit ce premier coup d’essai grâce à une utilisation du son très maîtrisée. Ainsi il n’insère aucune musique superflue, la principale étant le thème que siffle le meurtrier.

Bon visionnage !

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Print Friendly, PDF & Email

4
Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
pétroleuseCB Recent comment authors
  S'abonner  
Récents Anciens Populaires
Notifications :
CB
Invité
CB

Un F.Lang angoissant où panique et folie sont au rendez-vous. Le plus grand des F.Lang à mon goût.

CB
Invité
CB

Un F.Lang angoissant où panique et folie sont au rendez-vous. Le plus grand des F.Lang à mon goût.

pétroleuse
Invité
pétroleuse

Je l’ai vu hier, à l’occasion de sa sortie en version restaurée. L’alternance de scènes muettes et parlantes, de même que le jeu de certains acteurs “façon muet” sont assez déroutant, mais ça reste un très bon film.
Je me permettrai 2 remarques sur le synopsis cependant : l’intrigue du film se déroule à Berlin, et la pègre et la police ne s’associent pas pour arrêter le meutrier, au contraire !

pétroleuse
Invité
pétroleuse

Je l’ai vu hier, à l’occasion de sa sortie en version restaurée. L’alternance de scènes muettes et parlantes, de même que le jeu de certains acteurs “façon muet” sont assez déroutant, mais ça reste un très bon film.
Je me permettrai 2 remarques sur le synopsis cependant : l’intrigue du film se déroule à Berlin, et la pègre et la police ne s’associent pas pour arrêter le meutrier, au contraire !

[critique] M Le Maudit (VOST)

4