Du 1er au 17 décembre 2017 aura le lieu la deuxième édition du ArteKino Festival ! Ce festival en ligne et entièrement gratuit offre la possibilité au public de découvrir en avant-première les films européens indépendants plébiscités par la critique et récompensés dans les plus prestigieux festivals internationaux (Cannes :La Semaine de la Critique, La Quinzaine des Réalisateurs, Rotterdam, Locarno et Venise).
À l’issue du Festival, un seul prix sera décerné : celui du public. À vos votes !

Né en 2016 de l’association entre ARTE et Festival Scope, ArteKino Festival a pour vocation de soutenir activement le cinéma d’auteur européen qui malgré son succès reste trop peu distribué et invisible du grand public .

Cette année, le festival propose donc aux plus cinéphiles et aux autres de découvrir en avant-première dix longs métrages européens, et ce, simultanément dans quarante-cinq pays et en quatre langues. Pour ce faire, il suffit de s’inscrire sur le site officiel du festival du 1er au 17 décembre 2017 (attention seulement 50.000 liens de visionnages disponibles) !
Une manifestation de grande envergure donc qui ravira également les amoureux des salles obscures puisque la sélection sera projetée sur grands écrans dans 17 cinémas à travers la France (notamment à Paris à La Cinémathèque française, l’Institut français et le réseau SCARE) comme dans les grandes villes européennes, Londres, Madrid, Bucarest, Berlin ou Sarajevo…

Photo du film Soleil battant , de Clara et Laura Laperrousaz

Photo du film Soleil battant , de Clara et Laura Laperrousaz

En évoquant sa sélection, Olivier Père (Directeur d’ARTE France et Directeur Artistique du ArteKino Festival), confie avoir voulu mettre à l’honneur « l’éclectisme et l’audace de la nouvelle production cinématographique européenne ». Œuvres de cinéastes confirmés, nouveaux talents et premiers longs-métrages ambitieux, le ArteKino Festival confirme l’importance de jeunes auteurs venus par exemple de Roumanie, de Grèce ou de Pologne dans le paysage cinématographique européen actuel. « Loin du moindre formatage, ces dix films remettent en question l’héritage de la modernité, proposent des récits complexes ou linéaires, inventent des systèmes formels capables d’accueillir les histoires des mondes passés ou présents, les secrets intimes et les forces de l’imaginaire. Irrigués par une puissante inspiration romanesque et poétique, ces films venus d’horizons cinématographiques divers réaffirment la vivacité du cinéma européen contemporain, son perpétuel renouvellement, sa capacité à nous surprendre et nous enthousiasmer. »

Nous vous proposons donc de découvrir les dix films sélectionnés :

Bright Nights (Helle Nächte)
de Thomas Arslan
Allemagne-Norvège/2017/1h26
Avec Georg Friedrich, Tristan Göbel, Marie Leuenberger.
Ours d’argent du meilleur acteur pour Georg Friedrich – Berlinale 2017
Synopsis : Michael, ingénieur autrichien, vit à Berlin avec sa petite amie. A la mort de son père, il renoue avec son fils perdu de vue depuis des années. Ils décident alors d’entreprendre un voyage intime qui va les mettre face à eux-mêmes.

Chevalier
de Athina Rachel Tsangari
Grèce/2015/1h45
Avec Panos Koronis, Vangelis Mourikis, Makis Papadimitriou.
Compétition officielle, Festival de Locarno 2015
Synopsis : De retour d’une opération de plongée en mer Egée, six hommes se retrouvent bloqués sur un yacht luxueux. Pour passer le temps, ils inventent le jeu du Chevalier, à la fois viril et arbitraire, drôle et terrifiant.

Colo
de Teresa Villaverde
Portugal-France/2017/2h12
Avec João Pedro Vaz, Beatriz Batarda, Alice Albergaria Borges.
Compétition Berlinale 2017
Synopsis : Au Portugal, frappée par la crise économique, une famille voit ses liens se défaire. Dans une lente implosion, ils deviennent progressivement des
étrangers les uns pour les autres.

Godless (Bezbog)
de Ralitza Petrova
Bulgarie-France/2016/1h39
Avec Irena Ivanova, Ventzislav Konstantinov, Ivan Nalbantov.
Léopard d’or, Meilleure actrice Irena Ivanona, Festival de Locarno 2016
Synopsis : Gana, infirmière, revend au marché noir les papiers d’identité de patientsséniles. Portée par l’argent facile et la morphine, elle se bat avec elle-même, entre vide émotionnel et culpabilité. Jusqu’à ce qu’elle décide d’aider un patient…

The Giant (Jätten)
De Johannes Nyholm
Suède/2016/1h19
Avec Johan Kylén, Anna Bjelkerud, Christian Andrén, Linda Faith.
Prix Spécial du Jury, Festival de San Sebastian 2016
Synopsis : Rikard, un trentenaire autiste séparé de sa mère à la naissance, se persuade qu’il la retrouvera s’il remporte un championnat de pétanque.

The Last Family (Ostatnia Rodzina)
de Jan P. Matuszyński
Pologne/2016/2h03
Avec Andrzej Seweryn, Dawid Ogrodnik, Aleksandra Konieczna, Andrzej Chyra.
Prix du Meilleur acteur pour Andrzej Seweryn, Festival de Locarno 2016
Synopsis : L’histoire incroyable mais vraie d’une famille polonaise, celle du peintre surréaliste Zdzislaw Beksinski, de sa femme Zofia, catholique convaincue, et de leur fils impulsif et suicidaire Tomasz, célèbre animateur radio. La caméra de l’artiste, devenue membre de la famille, témoigne intimement des changements de la société polonaise dans la deuxième moitié du XXe siècle.

Frost
de Sharunas Bartas
Lituanie-France-Ukraine-Pologne/2017/2h
Avec Andrzej Chyra, Lyja Maknaviciute, Weronika Rosati, Vanessa Paradis.
Sélection Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2017
Synopsis : Rokas, un jeune homme lituanien n’a jamais connu la guerre, tout en grandissant dans son ombre. Sur un convoi d’aide humanitaire, de la Lituanie vers l’Ukraine, il rencontre deux journalistes. C’est le début d’un voyage de découvertes et de sacrifices pour chacun d’entre eux. Leur désir d’aller toujours plus loin les conduit jusqu’au front de la guerre.

Scarred Hearts (Inimi Cicatrizate)
de Radu Jude
Roumanie-Allemagne/2016/2h21
Avec Gabriel Spahiu, Serban Pavlu, Alexandru Dabija, Ivana Mladenovic.
Prix spécial du jury, Festival de Locarno 2016
Synopsis : Roumanie, 1937. Emanuel, atteint de tuberculose osseuse, passe ses journées dans un sanatorium des bords de la Mer Noire. Amoureux d’une autre patiente, ses compagnons et lui tentent de vivre pleinement leur vie, malgré des corps qui s’affaiblissent, leurs esprits refusent d’abandonner.

Soleil Battant
de Clara et Laura Laperrousaz
France/2017/1h35
Avec Ana Girardot, Clément Roussier, Agathe Bonitzer, Teresa Madruga.
Synopsis : Pour les vacances, Gabriel et Iris retournent dans une maison de famille au Portugal avec leurs filles Emma et Zoé, d’irrésistibles jumelles de 6 ans. Au coeur d’un paysage solaire, des baignades et des rires des petites, le passé du couple se réveille. Emma est dépassée par un secret trop grand pour elle, qu’elle n’a pas le droit de partager avec sa jumelle.

Living and other fictions (Vivir y otras ficciones)
de Jo Sol
Espagne/2016/1h21
Avec Pepe Rovira, Antonio Centeno, Ann Perelló, Arántzazu Ruiz.
Meilleur Film, Cinespaña Festival / Antigone d’or, Festival Cinemed Montpellier 2016
Synopsis : Pepe sort de l’hôpital psychiatrique et n’arrive pas à se réinsérer. Il se lie d’amitié avec Antonio, un activiste handicapé qui milite pour le droit à la sexualité. Cette rencontre va changer son regard et l’inciter à se reconnaître comme anomalie.

Le Festival démarre aujourd’hui. Au Blog du Cinéma, nous suivrons l’évènement de très près puisque nous sommes partenaires média ! Anne-Laure Farges et moi-même reviendrons vite vous parler de nos coups de cœur !

Renseignements et réservation sur le site officiel, bon ArteKino Festival !

Sarah Benzazon

Votre avis ?

ArteKino Festival 2017 : le cinéma indépendant européen à l’honneur !

0