A l’occasion de la seconde édition du festival Série Mania au forum des images, l’opportunité était donnée de découvrir certaines séries sur grand écran. Samedi soir, la série musicale Glee, de Ryan Murphy, Brad Falchuk, et Ian Brennan, était mise à l’honneur.

Les deux épisodes diffusés n’ont pas été choisis au hasard, le second et le septième de la saison 2 étant desservis par deux guest- Stars : Britney Spears et Guinette Paltrow. Deux épisodes hauts en couleurs, le premier à teneur particulièrement sensuelle et le deuxième se terminant sur l’une des plus belles chorégraphies de la saison, un mash-up de Singin’ in the Rain de Gene Kelly et de Umbrella de Rihanna. Tous deux sont particulièrement axés sur la personnalité de chacun des personnages, permettant aux spectateurs de découvrir au mieux leur personnalité et leurs talents artistiques.

Les fans occupaient la majeure partie de la salle, laissant aux autres la possibilité d’une découverte dans la bonne humeur. Pourtant, même les adeptes déjà convaincus y glanèrent de nouveaux détails : saviez-vous que la mégalomane, provocatrice et cruelle Sue Sylvester (interprétée par Jane Lynch) bénéficiait d’un scénariste personnel pour écrire ses dialogues ? Rien d’étonnant alors qu’ils ne perdent rien de leur mordant ! On pouvait également y apprendre que l’un de ses créateurs, Ryan Murphy, est également l’auteur de Nip/Tuck, série autrement plus corrosive. Reconversion vers la chanson réussie, aux vues des nombreuses tournées que font les acteurs désormais célèbres.

Mais ces informations ne restent que détails, et le véritable atout de la soirée est le grand écran. Habitué à visionner l’épisode sur son petit écran, la série version cinéma prend une autre dimension. Pour le cas Glee, on s’étonne d’y trouver plus d’humour, plus de détails, et les chorégraphies deviennent de véritables spectacles chantants. Bien sûr, le choix des épisodes est à ce titre particulièrement judicieux, mais le résultat est garantit : on ne pouvait qu’en sortir conquis. Le grand écran a également la particularité d’offrir un nouveaux regard sur l’épisode en lui-même, qui plutôt que de s’inscrire dans une continuité de « to be continued », devient un objet intéressant pour lui-même. En bref, c’est un fait que les spectateurs en sont tous sortis fredonnant.

Laisser un commentaire

Please Login to comment
avatar
  S'abonner  
Notifications :

[évènement] Projection Glee – Série Mania

0