La 20ème édition du Festival Européen du Court-Métrage de Bordeaux s’est tenue du 29 au 31 mars 2017. Une sélection éclectique et de qualité, avec 27 courts-métrages (de la France, la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne, l’Allemagne, la Hongrie, le Royaume-Uni et l’Italie) qui concourraient dans dans trois catégories différentes : Compétition Fiction, Compétition Animation et Compétition Talents Aquitains.

Le Jury professionnel, composé de Pascal Légitimus  (Président), Jalil Lespert et le youtubeur Kemar, exprimait l’importance de ce genre de festival. Les deux premiers ayant réalisé deux courts avant de se lancer dans les longs, et le dernier étant à la croisée des chemins via ses podcasts. Sans les courts, indispensables à son apprentissage, Jalil Lespert (Iris) n’aurait par exemple pas pu asseoir une légitimité pour pouvoir prétendre à la réalisation de longs-métrages plus coûteux. Pour eux, ce fut également l’occasion de voir émerger de nouveaux talents et de rester connecté à ce qui se fait aujourd’hui, tout en prenant du plaisir en laissant place à leur curiosité et leur ressenti devant de nouveaux univers.
Deux autres jurys ont décerné des prix : le Jury Étudiant et le Jury France 3 Nouvelle-Aquitaine, représenté par le conseiller des programmes Jean-François Karpinski, pour qui le court-métrage est clairement un moyen de mettre le pied à l’étrier.

festival européen du court-métrage

Les membres des jurys

Sur l’ensemble, on ne pourra que se réjouir des résultats, puisqu’on aura été en accord avec la grande majorité des choix des jurys ! Les voici :

Courts métrages récompensés par le Jury Professionnel

– Prix Fiction: Les pigeons ça chie partout du belge Fred de Loof, que les jurés ont désigné à l’unanimité car il met en scène, via son personnage charismatique Diego, la misère humaine, tout en faisant rire et réfléchir.

Pitch
Diego, de son vrai nom Didier, a tout pour être heureux: la gloire, les femmes, une mini-moto, des fours à micro-ondes et une mère qui l’aime. Il doit ce bonheur à son talent: le tir à la carabine à plombs. En effet Diego est un grand champion, la terreur des kermesses. bref, la vie sourit à Diego, et Diego sourit à la vie?

BANDE-ANNONCE

– Prix Animation: No offense du belge Kris Borghs, que les jurés ont trouvé drôle, efficace et beau, très actuel, avec une histoire bien écrite, alliant fond et sens.

Pitch
Un groupe de caricaturistes est jugé et les sinistres membres du jury les condamnent à mort. Un des artistes refuse d’accepter son sort.

BANDE-ANNONCE

– Le jury a souhaité remettre une Mention spéciale 20 ans au film Penalty de l’italien Aldo Iuliano, qui rappelle par son propos fort que la misère humaine est à nos portes. Ce film est en effet un sacré coup reçu dans l’estomac, une claque pour le regard et les esprits, par la façon dont la caméra filme les corps et l’intensité qui se dégage de la mise en scène.

Pitch
Un groupe de garçons joue au foot un peu différemment des autres.

BANDE-ANNONCE

Courts métrages récompensés par le Jury Étudiant 

– Prix Fiction: Braquage Sérénade du français Guillaume de Ginestel, qu’on a trouvé audacieux et original

Pitch
 Un braqueur tombe amoureux d’une guichetière. Il décide un jour de la kidnapper afin de lui déclarer son amour…

– Prix Animation: Golden Oldies des néerlandais Daan Velsink et Joost LieuWma

Pitch
 Dans un bar typique des années 1950, un jeune branché veut danser le rock avec une jolie jeune fille mais se heurte à un rival inopportun et aux cafouillages du juke-box.

Coups de cœur du Public  

Le public a choisi deux prix coups de cœur parmi la sélection:

Debout Kinshasa du français Sébastien Maitre : grâce au personnage très attachant de Samuel, le film permet d’aller  à la rencontre d’un autre pays et d’une autre culture. C’est subtil et émouvant.

Pitch
 Pas de souliers vernis, pas d’école. Samuel 10 ans va découvrir dans Kin la belle le royaume de la débrouille et de l’embrouille. Article 15 Papa…

BANDE-ANNONCE

Noyade Interdite de la française Mélanie Laleu: les deux personnages décalés apportent humour et tendresse malgré une vie pathétique.

Pitch
 Les hommes sont aux ordres de la voix. L’insertion de pièces dans des machines donne la cadence. La solitude se prend pour la plus belle et règne sur le monde. Et puis Paula rencontre Dagobert.

Enfin, le Jury France 3 Nouvelle-Aquitaine a décerné son prix à Spooked de Gil Gloom. C’est kitch et plutôt marrant.

On vous donne rendez-vous l’année prochaine pour la 21ème édition!

Sylvie-Noëlle