Les super-héros se mettent aussi à la voiture électrique ! En tout cas Tony Stark (Robert Downey Jr), quand il n’est pas en armure de super-héros se déplace dans une Audi R8 e-tron, un prototype électrique et fleuron de la marque allemande. Audi collabore depuis le premier opus d’Iron Man avec pour promouvoir leurs véhicules à travers le cinéma ; ce n’est d’ailleurs pas qu’avec IM qu’ils ont recours aux placements de produits mais avec de nombreux autres films (Transporteur 2 & 3, Hitman, Mobiüs…).

Robert Downey Jr.

La sortie très attendue d’Iron Man 3 était donc l’occasion pour Audi de faire valoir leur technologie d’avant-garde avec un super héros également à la pointe. Le Blog du cinéma a rencontré Guillaume Jolit, responsable événements clients de la marque allemande, pour nous parler du partenariat Audi-Marvel dans le troisième opus de la série.

Pourquoi avoir choisi Iron Man plutôt qu’un autre super-héros pour représenter le plus haut de gamme de la marque aux anneaux ?

Pour une raison principale qui est celle de l’avant-garde technologique. En effet, Iron Man contrairement aux autres super-héros n’est pas doté de pouvoirs dû à une transformation génétique mais aux technologies présentes dans son armure. Et tout comme Audi, Iron Man développe de par son image avant-gardiste de nouvelles technologies, de nouveaux matériaux pour fabriquer ses armures. C’est pourquoi, nous nous reconnaissons dans ce personnage, puisque nous aussi développons des technologies, je pense par exemple aux phares à LED ou des châssis en aluminium.

Il y a donc de vrais points communs entre les valeurs technologiques d’Iron Man et celle d’Audi qui sont l’avant-garde technologies et le vœu d’innovation. C’est la raison principale pour laquelle nous nous sommes investit dans le placement de produit d’Iron Man.

Quel est l’impact sur vos statistiques de ventes d’une telle collaboration ? 

Aujourd’hui, il est impossible de calculer l’impact que peut avoir de tels placements et ce n’est pas la raison principale pour laquelle nous faisons ce genre de collaboration. Le but de notre entreprise est bien sûr de vendre des voitures mais ici, il est de communiquer nos valeurs dont nous avons parlé par un autre biais que celui de faire des publicités de nos produits. Nous nous intéressons donc au cinéma qui est un art qui ouvre des perspectives sur d’autres réseau.  C’est donc prendre la parole sur un territoire un petit peu nouveau, qui n’est pas celui que l’on utilise d’habitude et qui nous offre une autre possibilité de s’adresser à nos clients.

Contrairement à la publicité, le cinéma est une démarche active. Je m’explique, on ne fait pas la démarche de regarder une publicité, mais on l’a fait pour regarder un film. Le rapport n’est pas le même. Le spectateur a une démarche active par rapport à ce qu’il voit et c’est une publicité qui a plus d’impact sur les clients. De plus, contrairement à la publicité qui propose un monde fantasmatique autour du produit qu’elle promut, dans le cinéma notre produit est entièrement intégré à la réalité du film. Dans Iron Man, Tony Stark fait de la R8 e-tron un usage réel. Le fait d’intégrer ce produit à la réalité, que les performances de la voiture soient réelles, c’est quelque chose que l’on a du mal à créer avec les codes de la publicité.

audi-equipe-le-super-hero-iron-man-avec-sa-r8-et-ron-2

IM3

Comptez-vous commercialiser la R8 e-tron ?

Non pour l’instant nous n’avons pas de dates de commercialisation, la R8 e-tron est aujourd’hui un prototype. Ce qui n’est pas gênant puisque le prototype a pour but de développer de nouvelles technologies que l’on retrouvera dans nos prochains produits. La R8 e-tron a un moteur 100% électrique ce qui permet à nos ingénieurs de travailler énormément sur la gestion de l’énergie, afin que nos prochaines voitures soient plus économes notamment pour la climatisation, le chauffage, etc.

Quel est le coût de fabrication d’une Audi R8 e-tron ?

Aujourd’hui je dirais qu’elle n’a pas de prix puisque c’est un prototype, elle a une valeur qui n’est pas une valeur marchande.Le coût de fabrication d’une telle voiture est inestimable car il faut prendre en compte les matériaux qui sont utilisés, les équipes d’ingénieurs qui travaillent dessus, etc.

Nous savons qu’Audi a fait plusieurs collaborations pour le cinéma, en avez-vous d’autres en projet ?

Avec Marvel, il n’y a pas d’autres collaborations actuellement. Il faut savoir que ces placements de produits sont gérés par Audi AG, la maison-mère. On a pas pour vocation d’avoir le monopole du territoire des super-héros. Le super-héros qui semble être le plus cohérent avec nos valeurs est Iron Man et nous n’irons pas en chercher d’autres.

Pour ce qui est du cinéma en général, on fait des choses même si nous ne sommes pas sur la même échelle de visibilité qu’avec Iron Man. On a une collaboration pour le nouveau film de Claude Lelouch, Salaud! avec Johnny Halliday et Eddy Mitchell. En 2012, on a fait du placement de produit dans Capital de Costa-Gavras et dans Möbius d’Eric Rochant. Actuellement, on a pas de contrat sur des gros films comme Iron Man. On essaie de travailler avec des réalisateurs reconnus dans le milieu du cinéma. Lelouch, Costa-Gavras ou Rochant ne sont pas forcément des réalisateurs qui vont faire de gros scores au box office mais ils ont une belle image et quant ils réalisent un film généralement ceux-ci sont apprécié. Aujourd’hui nous sommes davantage intéressé pour faire un film qui aura une bonne reconnaissance par la critique, notre démarche est plus dirigée vers le qualitatif. Cependant nous n’irons jamais vers un film qui propose d’utiliser nos voitures à des fins criminels ou donnant une mauvaise images de notre marque.

Iron Man, contrairement aux autres super-héros, n’est pas doté de pouvoirs dû à une transformation génétique mais aux technologies présentes dans son armure.

Iron Man a fait une entrée fulgurante, en un week-end il est sur le point de détrôner  Avengers qui lui est en troisième place des plus gros box-office derrière Avatar et Titanic. Vous avez vu le film, êtes-vous satisfait de l’image que fait passer Shane Black des produits Audi ?

Tout à fait. Ce qui est sûr c’est que le placement de produit dans un tel film est assez cadré. Le but n’est pas de prêter simplement une voiture et de voir combien de temps elle sera filmée. La production et Audi travaillent avec des contrats très stricts et ici nous sommes très satisfaits de l’image véhiculée dans le film. L’image n’est pas dégradée, l’association de personnages est toujours évidente et forte. De plus, marche très bien. En France, il a passé la barre des 3,5 millions de spectateurs, pour vous donner une idée, Avengers avait atteint 4,5 millions de spectateurs.

Au niveau de l’actualité du partenariat Audi-Marvel, y a-t-il des informations sur les projets à venir ?

Tout cela se passe au niveau d’Audi AG mais je sais que le tournage d’Avengers 2 va bientôt commencer et des discussions sont en cours pour un Iron Man 4. Avec le succès des trois épisodes précédents, il est logique de continuer cette collaboration.

Iron Man 3 - Audi e-tron

Pepper Potts (Gwyneth Paltrow) n’a pas été laissée de côté puisqu’elle conduit une Audi S7 Sportback, voiture valorisant son personnage puisqu’il s’agit d’un modèle très prisé.

Laisser votre avis

Veuillez vous connecter pour commenter
avatar
  S’abonner  
Me notifier des