Note des lecteurs0 Note0
note du rédacteur
OLD DAYS
• Sortie : 2016 (Présenté durant le Festival du film coréen à Paris 2016)
• Réalisation : Han Sun-hee
• Acteurs principaux : Park Chan-wook, Choi Min-sik
• Durée : 1H50min

En 2004, le film de Park Chan-wook, Old Boy, fit sensation à Cannes remportant au passage le Grand Prix (merci à Quentin Tarantino, président du jury). Douze ans plus tard, OLD DAYS retrace le tournage de ce film culte qui plaça le cinéma coréen sur la carte du cinéma mondial. Retournant sur les lieux de tournage – le tout entrecoupé d’images d’archives et d’interviews de l’équipe du film – le réalisateur Han Sun-hee décortique le travail des différents techniciens ayant participé au film. Du chef opérateur à la costumière en passant par la directrice artistique et les producteurs, tout le monde y va de son commentaire.

Certaines anecdotes sont évidemment plus pertinentes que d’autres : la costumière qui parle des influences du cinéma français des années 1970 pour le choix des costumes ; toute la réflexion entre le chef opérateur et le chef électro autour de l’identité colorimétrique du film (prédominance du vert, du rouge et du violet). On appréciera donc le fait que le documentaire mette l’accent sur l’aspect collectif de l’œuvre cinématographique donnant ainsi la parole à certains corps de métier que l’on évoque que très rarement (les figurants, la coiffeuse, le chef électro).

Photo du film OLD DAYS

Excepté les carences budgétaires liées au dépassement de planning (72 jours au lieu de 48), les deux grands moments du tournage concernent la séquence du couloir (la fameuse séquence de combat tournée en plan-séquence à dix-sept reprises !) et celle du penthouse où l’on voit les techniciens et les comédiens aux bords de la rupture physique, dont un Choi Min-sik puisé dans ses derniers retranchements. Il y a même ce vote à mains levées entrepris par les deux comédiens principaux pour savoir si le tournage doit continuer ou s’arrêter pour laisser les gens dormir.

Au-delà de ces deux moments, OLD DAYS s’apparente à un hommage au cinéaste, décrit comme « idéal » par ses collègues, car toujours à l’écoute et partageant ses idées avec une équipe dévouée. Dorénavant star dans son propre pays (il se fait arrêter par de jeunes footballeurs dans la rue), Park Chan-wook fait aujourd’hui partie de ces cinéastes célébrés à travers les cinéphiles du monde entier ; la sortie de ses nouveaux films faisant presque figure de mini-événement à l’échelle cinématographique.

OLD DAYS a été présenté au 11e Festival du Film Coréen à Paris du 25 octobre au 1er novembre 2016 au Publicis Cinémas.
Antoine Gaudé

Votre avis ?

FESTIVAL DU FILM CORÉEN A PARIS 2016

– Sommaire de la 11e édition

– Infos pratiques

Autour du FFCP

Critiques et interview du FFCP 2016

BANDE-ANNONCE
image_pdfimage_print

[FFCP 2016] OLD DAYS

Temps de lecture : 2 min
0