Giancarlo de Cataldo

[CRITIQUE] SUBURRA

À vouloir toucher à trop de sujets plutôt que de se contenter d’un basique, mais honnête film de mafia, SUBURRA se perd totalement....